Un temps où l’on s’apprend (Encadré p.25)

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Un temps où l’on s’apprend (Encadré p.25) », Revue Quart Monde [Online], 128 | 1988/3, Online since 05 February 1989, connection on 23 January 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/3985

Index chronologique

1988/3

À la salle de bien-être, les participants constituent une « cellule » de l’université populaire.

Après l’effort physique, tout le monde se retrouve et c’est l’occasion d’échanger les expériences des uns et des autres, de raconter simplement et en toute confiance la vie quotidienne, les problèmes, mais aussi les satisfactions. Au cours de ces réunions, on parle aussi de l’actualité et tout en discutant, en argumentant, les participants apprennent petit à petit à prendre la parole.

Enfin, autour d’un café, ces moments de partage sont chaleureux ; tel jour, on fête un anniversaire, la semaine suivante une lettre arrive du Guatemala ou de Paris, un autre jour on s’informe sur les activités des autres mouvements.

L’histoire de la salle de bien-être est écrite et illustrée dans un grand livre d’or, mémoire de toutes les étapes de ce projet. D’autre part, chaque participant conserve dans un album, les photos, les témoignages du combat quotidien et personnel pour le mieux-être et la santé.

La cellule de bien-être proclame le droit à la santé pour tous dans les manifestations nationale et internationales. Démonstrations de gymnastique, affiches, photos et depuis peu le film « Maintenant, je me sens bien… et toi ? » révèlent à tous le combat pour le droit au bien-être.

CC BY-NC-ND