Encarts

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Encarts », Revue Quart Monde [Online], 124 | 1987/3, Online since 05 February 1988, connection on 21 January 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/4299

Index chronologique

1987/3

Les rapports finaux des projets pilotes du Mouvement (encadré, p. 14)

ATD Vierde Wereld Nederland, Gemeenschapsopbouw met de Vierde Wereld in Breda, Eindrapport 1975-1980, ATD Vierde Wereld, Den Haag, 1980.

ATD Fourth World Movement, Dialogue with the Fourth World, Final evaluation report, ATD Fourth World, London, 1980.

ATD Quart Monde, Développement communautaire à partir de la petite enfance, Noisy-le-Grand, Herblay, Toulon, Rapport final, ATD Quart Monde, Pierrelaye, 1980.

ATD Quart Monde, Programme d’action globale concertée de lutte contre l’exclusion du Quart Monde, Reims, 1976-1980, ATD Quart Monde, Pierrelaye, 1980.

L’incidence de diverses politiques communautaires sur les plus pauvres, vue par ATD Quart Monde (encadré, p. 18)

La politique européenne de l’éducation et la pauvreté, ATD Pierrelaye, 1978, (ronéoté).

L’Europe des non-pauvres ou l’Europe pour tous, la Communauté européenne exclut les plus défavorisés, ATD, Pierrelaye, 1978.

La Communauté européenne, deux Europe qui s’ignorent, 1978.

Un objectif pour l’Europe : Combattre l’illettrisme, 1982.

Les plus pauvres dans l’Europe des Dix, une responsabilité du Parlement européen, aide-mémoire soumis au comité Quart Monde au Parlement européen, ATD Quart Monde, 1982.

La politique communautaire de développement, espoirs et questions des plus pauvres, Pierrelaye, 1982, ( ronéoté).

Programme ATD Quart Monde en Afrique au Sud du Sahara : la participation des plus pauvres au développement, Pierrelaye, novembre 1983.

La Commission européenne, quelles chances offre-t-elle au Quart Monde pour 1984-1985 ?

Réflexion générale sur les programmes d’action de la Commission européenne, 1983, 1984, 1985.

Commentaires sur quelques initiatives communautaires récentes dans le domaine de l’emploi, des affaires sociales et de l’éducation, 1984.

Les familles les plus défavorisées dans la Communauté européenne et les droits fondamentaux économiques et sociaux, Commentaire sur l’Exposé sur l’évolution sociale dans la CEE de 1984, ATD Quart Monde, Pierrelaye, 1985.

Aide-mémoire : la pauvreté dans la CEE, mesures immédiates et politique à terme, Pierrelaye, 1985.

Pauvreté nouvelle et ancienne, espoir d’une alliance entre citoyens et élus, Pierrelaye, 1985.

L’Europe des citoyens (encadré, p. 21)

Cette expression recouvre l’ensemble de dispositions susceptibles de traduire, dans la vie quotidienne des citoyens des pays membres de la Communauté, les avancées de la construction européenne :

- L’extension à tous les citoyens de la Communauté du droit de séjourner durablement et de travailler dans un autre pays membre que le leur, ce qui implique la possibilité de s’établir sans restriction dans sa propre profession et donc une reconnaissance réciproque des qualifications et des formations. Ce droit s’appliquera à condition, toutefois, de disposer de ressources suffisantes pour ne pas risquer de tomber à la charge des services d’assistance sociale du pays d’accueil.

- La réalisation complète du marché intérieur européen, d’ici à 1992, par l’élimination des barrières physiques, techniques et fiscales et l’abolition des droits de douanes qui entravent encore les échanges entre les pays de la Communauté (simplification des formalités au passage des frontières, harmonisation des normes de contrôle des produits de consommation, etc.)

- La reconnaissance aux citoyens des États-membres de la Communauté d’une « citoyenneté européenne » qui ouvre des droits spéciaux : droit de participer, quelque soit le lieu d’établissement, aux élections européennes, droit de s’exprimer dans n’importe quel pays membre aux mêmes conditions que les nationaux, droit pour ceux qui résident durablement dans un autre pays membre de participer aux élections locales, etc.

- Le développement des échanges scolaires entre jeunes des pays membres, le jumelage d’écoles et la coopération entre universités étrangères.

Et plus largement, le partage des préoccupations et des intérêts quotidiens des Européens en matière de santé, de culture, de sport… domaines qui sont autant de symboles d’une communauté de vie.

CC BY-NC-ND