N° 131, 1989/2   •  Une démarche Wresinski pour l'Europe
Autrement Vu

C’était ma mère !

Anne-Claire Chatton Brand
  • publié en mai 1989
Index

Index chronologique

1989/2
Texte intégral

Il y a juste un an, une femme mourait à Fribourg. Ses enfants avaient été placés très jeunes. Elle avait été mise sous tutelle. Sa fille, une femme très pauvre, elle-même mère de deux enfants, était à ses côtés au moment du décès. Pour la première fois, elle rencontra la tutrice. Elle me téléphona ce jour-là :

« Même devant la mort de ma mère, la tutrice doutait de nous. Elle voulait la faire incinérer car elle pensait que je n’aurais pas l’argent pour le tombe, pour l’entretien, pour les fleurs. Moi, je n’ai pas voulu cela. Je voulais un enterrement, une vraie tombe où je mettrais des fleurs.

Je lui ai raconté que ma mère, sachant que j’allais aux universités populaires du Quart Monde, était venue là-bas pour me rencontrer. Elle avait toujours cherché à nous retrouver. C’était une mère, ma mère. Dès que j’ai parlé du Quart Monde, la tutrice m’a prise au sérieux, elle m’a comprise.

Ma mère aura un enterrement simple, mais un enterrement. Je pourrai aller régulièrement sur sa tombe ».

Dans la voix de cette femme tinte cette force et cette paix d’avoir osé aller jusqu’au bout : sa mère, toute sa vie laissée pour compte, à laquelle personne réellement n’a cru, elle l’a fait exister pour toujours comme mère.

Pour citer cet article Anne-Claire Chatton Brand, « C’était ma mère ! », Revue Quart Monde, Année 1989, Une démarche Wresinski pour l'Europe, Autrement Vu, mis à jour le : 09/02/2010,URL : https://www.revue-quartmonde.org:443/4087.