L’ambition de la Revue Quart Monde

Publiée par le Mouvement International ATD Quart Monde, la revue Quart Monde a l’ambition d’établir et de nourrir un courant de pensée issu de la vie des plus pauvres. Elle rend compte d’actions et d’études qui peuvent être des chances à saisir pour le monde de demain. Elle aborde les questions de société telles que les vivent ceux que la misère fait taire, ceux qui, à leurs côtés, cherchent à comprendre et agir, ceux qui veulent porter ces questions au cœur de leur profession et de leurs recherches.

Elle s’efforce de mettre ainsi en œuvre un véritable croisement des savoirs en donnant la parole, dans chaque dossier, à des personnes qui ont l’expérience de la grande pauvreté et la combattent au jour le jour, à des personnes engagées à leurs côtés, dont, en particulier les volontaires du Mouvement ATD Quart Monde, et des universitaires, des chercheurs, des penseurs, qui acceptent de confronter leurs points de vue avec ceux des plus pauvres et des personnes engagées, pour bâtir ensemble une connaissance plus authentique.

La Revue Quart Monde a pris le relais, en 1986, de la revue « Igloos », créée à la fin des années 50, au Camp de Noisy-le-Grand, dont 120 numéros étaient parus. 

Dans le premier numéro de Quart Monde, le père Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement ATD Quart Monde, sous le titre : « Point de rencontre avec le Quart Monde » écrivait que: "cette revue a pour mission de devenir un point de rencontre et de réflexion sur les chances que la génération d’aujourd’hui doit saisir pour que le refus de la misère continue à prendre mieux corps dans cinq, dix, vingt ans. Elle doit donc continuer à traduire une communication profonde avec les plus pauvres. Sans cette communication nous n’aurions pas d’ancrage dans la réalité et, surtout, comme c’est trop souvent les cas dans les études sur la pauvreté, nous nous tromperions d’interlocuteurs. Il faut que la réflexion sur la pauvreté enrichisse la compréhension que les plus pauvres ont de leur situation, ainsi elle renforce ceux qui refusent le plus la misère."

Lisez ici le texte intégral de cet éditorial.

CC BY-NC-ND