Passer de l’engagement de quelques-uns à celui de tous

Louis Schweitzer

References

Electronic reference

Louis Schweitzer, « Passer de l’engagement de quelques-uns à celui de tous », Revue Quart Monde [Online], 149 | 1993/4, Online since 05 June 1994, connection on 29 September 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/3350

Cette intervention du Secrétaire général de la Fédération protestante de France a été faite à la conférence de presse, le 17 octobre 1993

C’est une chance qu’aujourd’hui le 17 octobre tombe un dimanche, pour les communautés chrétiennes en tout cas, car nous avons adressé à toutes nos communautés protestantes à travers la France l’invitation à marquer ce jour, au cours du culte, de manière particulière. Non seulement dans la prière, en reprenant ce thème de manière générale, mais aussi parce que partout en France, des associations, des diaconats, des groupes dans la paroisse, autour ou à côté, travaillent sur ce terrain, que ce soit des membres des paroisses engagés dans ces associations générales, chrétiennes ou non-chrétiennes, ou que ce soit directement une branche de la paroisse.

Je crois qu’il faut aujourd’hui, justement, que le lien entre le culte que nous rendons à Dieu et le service concret qui est celui de l’Eglise comme celui de beaucoup d’hommes puisse être manifesté. Si aujourd’hui avait été uniquement une journée ATD Quart Monde, je crois que nous serions venus par amitié, par respect. Mais, l’importance de cette journée tient au fait qu’elle est mondiale, que ce rassemblement est mondial. C’est quelque chose de trop sérieux, si j’ose dire, pour qu’on puisse espérer qu’un Mouvement résoudra la question. Ce qui peut la résoudre c’est la volonté de tous, ensemble, c’est la mobilisation de tous. C’est en réseaux, en associations, en Eglises, en religions, en associations les plus diverses, avec les engagements des uns et des autres que l’on peut espérer avancer. Il faut vous remercier pour la mobilisation que vous avez faite là, mais il faut surtout que les uns et les autres, nous passions d’une situation où certains sont passionnés par cet engagement à une situation où beaucoup le soient, et que les communautés entières puissent travailler dans ce sens. En tout cas, je prêche pour ma paroisse. Il ne s’agit pas simplement que quelques personnes dans les Eglises fassent un travail admirable, il faut que les communautés prennent conscience qu’il s’agit d’un enjeu vital qui doit mobiliser ensemble les Eglises et la société tout entière.

Louis Schweitzer

Le pasteur Louis Schweitzer

CC BY-NC-ND