A l'Est, rien de vécu ?

Pierre Saglio

References

Electronic reference

Pierre Saglio, « A l'Est, rien de vécu ? », Revue Quart Monde [Online], 139 | 1991/2, Online since 05 November 1991, connection on 30 September 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/3731

Index de mots-clés

Europe, Mémoire

J'ai rencontré un ami qui revenait d'un séjour à Berlin, passé chez des Allemands de l'Est. Ceux-ci, anciens sympathisants ou militants communistes, lui ont parlé du délabrement économique du pays, de la montée du chômage et de l'angoisse des habitants qui n'ont plus ni travail ni argent et qui voient augmenter sans cesse le coût de la vie.

Mais surtout, ils lui ont dit leur humiliation. Trop de gens font comme s'il n'y avait rien à apprendre de ces quarante dernières années de régime communiste, rien à apprendre de ceux qui les ont vécues : « Comme si nous n'avions nous-mêmes rien appris et rien bâti pendant toutes ces années ! Et pourtant, les gens avaient du travail. On nous répète que nous sommes dans la situation des Allemands de l'Ouest en 1950, mais il s'est passé quarante ans depuis. »

En refusant que leur propre histoire soit occultée, ces hommes et ces peuples affirment leur humanité : celle-ci pourrait-elle se réduire au nombre de leurs voitures, à la richesse de leurs vitrines, à l'état de leurs usines et de leurs champs ? Affirmer son humanité, c'est toujours en appeler à celle des autres.

Ce cri d'hommes et de peuples humiliés rejoint celui de toutes les familles du Quart Monde qui souffrent de voir compter pour rien ce qu'elles ont appris et bâti au cours de leur vie. Elles nous apprennent que rien n'est vraiment libérateur sans partage de savoir, sans respect et compréhension de l'histoire des personnes et des peuples. Voilà pourquoi, à écouter mon ami, je pensais à la question posée par un numéro d'Igloos1 : comment identifier un peuple sans connaître son histoire ?

1 Igloos, n° 99-100.
1 Igloos, n° 99-100.

Pierre Saglio

By this author

CC BY-NC-ND