Françoise Ferrand, T’es jeune ou quoi ?

La Voix de l’Ain.

Bibliographical reference

Françoise Ferrand, T’es jeune ou quoi ? Editions Science et Service Quart Monde, 1986, 232 p.

References

Electronic reference

La Voix de l’Ain., « Françoise Ferrand, T’es jeune ou quoi ? », Revue Quart Monde [Online], 123 | 1987/2, Online since 01 October 1987, connection on 18 October 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8689

Françoise était professeur d’éducation physique dans la banlieue lilloise. En 1971, elle devient volontaire à ATD Quart Monde. Elle avait décidé, avec une amie, de mettre deux ans de sa vie au service d’une cause juste. Elle travaille depuis 15 ans à ATD et anime, depuis 1973 (avec Claude Ferrand, son mari, originaire de Manziat) le Mouvement.

Ce sont ces quinze années passées avec les jeunes du Quart Monde que Françoise raconte, avec vivacité et humour : « les jeunes de la misère ne sont pas des jeunes tristes. Ils n’appellent pas la pitié » dit-elle. En 230 pages, défilent des noms et des situations. Françoise Ferrand veut donner à voir autrement Xavier, Babette, Daniel, Mohamed, Christine, Thierry ou Chantal... Elle les montre, eux et leurs copains, tantôt « calant les murs », tantôt « trimant à de petits boulots » pour apporter un peu d’argent à la maison.

Sous sa plume vive et alerte, au-delà des faits, des garçons et des filles apparaissent... et derrière eux, tout un milieu de vie. Beaucoup de ces jeunes, sans formation, sans travail, fils et filles de parents habitués à de petits métiers quand ils en ont un tournent souvent en rond... et parfois tournent mal, comme on dit. Le livre de Françoise Ferrand montre comment ATD a permis à de nombreux jeunes du Quart Monde « de ne plus tourner en rond. »

Dans la préface de cet ouvrage, le père Joseph Wresinski écrit : « Ce témoignage nous plonge d’emblée, non pas dans le monde des désespérés, mais dans le monde de l’espoir, malgré la misère qui l’accable. Non pas dans le monde de la honte, mais dans celui du courage et de la fierté d’être jeune à la conquête de responsabilité... ». Et le fondateur du mouvement international ATD Quart Monde précise : « Le livre est la vie des jeunes rejetés, qui aspirent à la culture, à l’art, à la musique. Il est élan de tous ces corps de jeunes qui, à travers les rues, les places et sur les routes, clament la volonté d’être sains... »

Paru dans La Voix de l’Ain, 30 janvier 1987

CC BY-NC-ND