Je suis une personne

Gary Gallard

References

Electronic reference

Gary Gallard, « Je suis une personne », Revue Quart Monde [Online], 156 | 1995/4, Online since 05 June 1996, connection on 08 April 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/2968

Interview publiée dans Fourth World Journal, Autumn 1995 (48 Addington Square, London SES 7LB). Nous remercions ce journal pour l'autorisation de reproduire cet article.

Index de mots-clés

Sans-Abri, Culture

Index géographique

Etats Unis d'Amérique

Mon nom est Gary.

Mais personne ne veut le savoir.

Je suis sans abri, un cliché pour tout le monde.

Assis dans une entrée d'immeuble,

Je représente toutes sortes de choses pour les passants.

Pour l'un, je suis un exclu,

Qui fuit les responsabilités de la vie.

Pour l'autre, un alcoolique et un drogué,

Effrayant et porteur de maladies.

Pour d'autres encore, un malade mental,

Un mendiant agressif,

Peut-être un criminel.

Pour personne, je ne suis quelqu'un,

Et c'est cela la vraie blessure.

Être à la rue s'explique par un tas de raisons,

Mais vous êtes responsables de votre indifférence.

Je ne suis pas seulement un SDF,

Je suis une personne...

J'aimerais t'en parler,

A toi ou à quelqu'un d'autre,

Mais personne n'est assez courageux pour me dire son nom.

Mon nom est Gary, mais personne...

« Lorsque j'étais sans domicile, les gens me regardaient de différentes manières. Ils regardaient même la façon dont je faisais mon lit. Lorsque j'étais sans toit, je n'aurais jamais imaginé être ici aujourd'hui. Nous pouvons être plus largement entendus que nos politiciens »

Gary Gallard parlait ainsi après sa visite au colloque « La culture et l'activité humaine pour refuser la misère », tenu à Bruxelles en juin 1995, où il représentait « les Citoyens de carton », un groupe de théâtre pour les sans-abri.

« L'art, c'est de l'expression, le théâtre forum, c'est de l'expression de soi, pour se donner de la force, pour se défendre. Lorsque tu parles de culture, tu parles d'enrichir la vie des gens. C'est plus facile à faire que détruire la pauvreté. L'énergie est en toi. Chacun a sa propre culture ».

Le groupe des « Citoyens de carton » a été formé en 1991, suite à un projet monté avec les sans-abri par la compagnie London Bubble Theatre ; c'est, en Grande-Bretagne, la seule troupe de comédiens professionnels dont tous les membres ont, à un moment donné, vécu dans la rue. Leurs pièces présentent une nouvelle façon de faire du théâtre, « le théâtre forum », qui casse les barrières en invitant les spectateurs à apporter des idées à la représentation, et à suggérer un dénouement à la pièce. Les pièces sont jouées deux fois et, la seconde fois, les spectateurs peuvent crier « stop » lorsqu'ils veulent participer et venir jouer leur propre intrigue. Plusieurs scénarios peuvent être tentés, et les spectateurs votent pour choisir le meilleur.

Les pièces s'inspirent des expériences des sans-abri : drogue, solitude, alcoolisme, chômage et prostitution. Cela donne l'occasion aux gens de regarder leurs problèmes dans un contexte rassurant. Pour certains, rien que d'être sur scène et d'affirmer ses opinions est une véritable libération.

Le groupe joue dans des auberges, des centres d'accueil de jour, des théâtres, des écoles et dans les rues. Il recrute de nouveaux membres dans les centres d'accueil de jour, et c'est ainsi que Gary les a rencontrés il y a quatre ans. Les acteurs sont engagés pour plusieurs semaines.

« C'est un emploi rétribué qui devient de plus en plus professionnel. Nous courons le risque de perdre le contact avec la réalité quotidienne, avec la population ».

Pour rejoindre l'attente d'un public plus large, un groupe familial s'est aussi formé pour aborder des sujets tels que les allocations logement et l'emploi. La prochaine pièce sera jouée dans les écoles pour des jeunes de 11 à 16 ans. Elle présente la vie d'une jeune femme qui quitte la maison. « Cela peut arriver à tout le monde. La pièce a trait à la famille, parce que notre expérience nous a appris que la famille est toujours la raison pour laquelle on est sans abri. »

Gary Gallard

Gary Gallard, londonien, est actuellement à la rue. Il fait partie d'une troupe de théâtre de personnes sans abri.

CC BY-NC-ND