Les conditions de réussite

Rédaction de la Revue Quart Monde

Citer cet article

Référence électronique

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Les conditions de réussite », Revue Quart Monde [En ligne], Dossiers & Documents (1993), mis en ligne le 15 avril 2010, consulté le 17 octobre 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/4503

Synthèse réalisée d’après les interventions de MM. François Guillot et Patrick Brun (ATD Quart Monde ) et Claude Darreye (Avenir Jeunes Reims)

Index de mots-clés

Jeunesse, Formation professionnelle

Les conditions de réussite d'une démarche de formation avec des jeunes issus des milieux très défavorisés

Aller à la rencontre des jeunes là où ils vivent, bâtir avec aux, avec leur milieu et leur famille, une relation de confiance. Créer, dans les quartiers, des lieux d’expression et d’identification.

Des formateurs formés à la connaissance de ces jeunes, croyant en leur capacités d’apprendre, soucieux de leur donner, en respectant leur milieu, des repères solides dans le monde du travail, en les amenant à utiliser leurs compétences, leur savoir-faire dans l’exercice d’un métier.

Partir tout d’abord d’une mise en situation de travail pour introduire petit à petit une formation en réelle alternance. Développer le partenariat avec les entreprises.

Donner du temps au temps : trois ans est une durée minimum pour permettre à des jeunes, ayant quitté l’école sans savoir faire de base, d’acquérir une véritable qualification, en suivant un parcours individualisé.

Permettre au jeune de bénéficier, pendant ce parcours, d’un statut unifié, avec un contrat de travail et une rémunération progressive tenant compte de ses acquis successifs, ceci à partir d’une rémunération minimum de base.

Prendre en compte la globalité de la vie du jeune par un accompagnement personnel, global et permanent. L’accompagnement est alors à la fois un référent du jeune, dans les domaines de sa vie où celui-ci le souhaite ; il est aussi catalyseur, c’est-à-dire capable de mobiliser les différents intervenants dans la vie du jeune.

Pouvoir valoriser, reconnaître et valider les compétences acquises par les jeunes, ceci au fur et à mesure des acquis, même s’ils sont partiels, fragmentaires, du moment qu’ils ont une utilité.

CC BY-NC-ND