Invitations à la solidarité

References

Electronic reference

« Invitations à la solidarité », Revue Quart Monde [Online], 201 | 2007/1, Online since 05 September 2007, connection on 29 November 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/614

Index géographique

Mexique, Kosovo, Serbie

Kosovo – Serbie : Des jeunes parlent du « jour d’après »

Des jeunes Serbes et Albanais se sont réunis à Pristina pour parler du « jour d’après » l’indépendance du Kosovo. Cette rencontre, organisée par l’Initiative des jeunes pour les droits de la personne humaine, et des ONG de Serbie et du Kosovo, permet de dépasser les clichés et les préjugés. Une jeune étudiante de Nis décrit sa découverte de Pristina. Un constat s’impose : les politiciens sont aussi impopulaires au Kosovo qu’en Serbie. (Danas, traduit et mis en ligne par Le courrier des Balkans, 05/012/06).

Mexique : La solidarité des Mexicains

Pour les migrants centroaméricains dont la destination finale est les États-Unis, le franchissement de la frontière mexicaine est une des premières étapes. José Luis González, qui a séjourné dans la localité d’Arriaga, au Chiapas, décrit la situation des migrants de passage par le village.

Certains migrants arrivent seuls mais généralement, ils sont en groupe. Le groupe se forme parfois en cours de route, ou même dans la Maison du migrant. Les Honduriens, Salvadoriens et Guatémaltèques se mélangent. Les « Nicas » arrivent le plus souvent groupés du Nicaragua, et ceux qui voyagent seuls s’intègrent facilement à n’importe quel groupe. Ils se prêtent de l’argent pour téléphoner, ils se promettent de rester unis ou bien ils préparent ensemble leurs plans de voyage en étudiant la carte du Mexique. La Maison du migrant reçoit des dons de la population d’Arriaga et la paroisse organise des collectes parmi les fidèles. J’ai pu voir que ceux qui habitent près des voies ne refusent jamais leur eau à ceux qui leur en demandent, et certains leur donnent même à manger. De temps en temps, une voiture arrive près de la voie, des gens en descendent avec une marmite et distribuent du café à la ronde. Plus loin, vers Córdoba, les femmes du village La Patrona sont renommées : elles préparent et distribuent des sandwiches aux voyageurs lors du passage du train. ( mis en ligne par Dial, 01/12/06)

CC BY-NC-ND