Un homme d’une conviction profonde et contagieuse

Peter Leuprecht

p. 51-54

References

Bibliographical reference

Peter Leuprecht, « Un homme d’une conviction profonde et contagieuse  », Revue Quart Monde, 251 | 2019/3, 51-54.

Electronic reference

Peter Leuprecht, « Un homme d’une conviction profonde et contagieuse  », Revue Quart Monde [Online], 251 | 2019/3, Online since 01 March 2020, connection on 16 October 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8083

La rencontre avec le père Joseph Wresinski et le Mouvement ATD Quart Monde a marqué durablement l’auteur, sa perception des droits humains et son engagement en leur faveur.

Mon premier contact avec le Mouvement remonte aux années 80. En novembre 1984, alors que j’étais Directeur des droits de l’homme au Conseil de l’Europe, nous avons organisé au Palais de l’Europe à Strasbourg un Colloque international sur Le droit des familles à vivre dans la dignité.

Riches souvenirs

Le père Joseph a activement participé à ce Colloque. Je l’ai aussi connu en marge de l’événement, notamment au cours d’un dîner amical chez nous, dans le village de Berstett, à une quinzaine de kilomètres de Strasbourg.

Le Colloque de 1984 a marqué le début d’une longue et fructueuse coopération entre le Conseil de l’Europe et le Mouvement, à laquelle j’ai eu le privilège de contribuer. C’est ainsi qu’en avril 1986, j’ai été appelé à témoigner devant le Conseil économique et social de France, dans le cadre de la préparation de son important rapport sur Grande pauvreté et précarité économique et sociale. Après mon intervention, un dialogue s’est engagé entre le père Joseph et moi-même au c...

Peter Leuprecht

Docteur en droit de l’Université d’Innsbruck en Autriche, Peter Leuprecht a été, de 1961 à 1997, au Conseil de l’Europe, Directeur des droits de l’homme et Secrétaire général adjoint. C’est dans ce cadre qu’il a rencontré le père Joseph Wresinski et le Mouvement ATD Quart Monde. Conseiller au Ministère canadien de la Justice, de 1997 à 1999, il a aussi été repré- sentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour les droits de la personne au Cambodge de 2000 à 2005. Professeur au Département des sciences juridiques de l’UQAM et ancien doyen de la Faculté de droit de l’Université McGill, il s’est spécialisé dans les domaines du droit international et des droits de la personne. Il a été directeur de l’Institut d’études internationales de Montréal de 2005 à 2008.

CC BY-NC-ND