Michel Leclerc. La Lutte des classes

Film, France, 2019

Marie-Hélène Dacos-Burgues

p. 50

Bibliographical reference

La Lutte des classes, France, 2019, film de Michel Leclerc, avec Leïla Bekhti, Edouard Baer, Ramzy Bedia, Baya Kasmi, Laurent Capelluto, Claudia Tagbo. Scénario de Michel Leclerc et Baya Kasmi.

References

Bibliographical reference

Marie-Hélène Dacos-Burgues, « Michel Leclerc. La Lutte des classes », Revue Quart Monde, 251 | 2019/3, 50.

Electronic reference

Marie-Hélène Dacos-Burgues, « Michel Leclerc. La Lutte des classes », Revue Quart Monde [Online], 251 | 2019/3, Online since 01 September 2019, connection on 16 December 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8081

C’est une comédie1 qui a pour cadre un quartier populaire de la région parisienne, Bagnolet (en Seine Saint Denis), son collège Jean Jaurès et ses élèves, et pour protagonistes principaux une bande des jeunes bobos qui ont précisément choisi ce quartier pour y vivre. Enfin le film est tendu par une question sociologique sous-jacente : les effets de la gentrification sur la scolarisation des enfants… Sous-jacente aussi, une critique de ces bons sentiments qui résistent mal à l’épreuve de la réalité. Bien sûr le fait que Paul, le papa de Corentin, batteur d’un groupe punk-rock, gaucho, soit marié avec Sofia, une avocate d’origine maghrébine, ce n’est pas banal, mais c’est assez représentatif d’une microsociété de bobos libérés des préjugés de leur classe sociale… Leur dilemme n’en devient que plus aigu. Tout à coup le titre La Lutte des classes prend son sens. Car, quand tous les copains enlèvent leurs enfants de « Jean-Jau » pour les mettre à l’école privée, eux, les parents de Corentin, en bons gauchistes d’abord, fiers de leurs idées, résistent, puis en parents attentifs à leur enfant ou craintifs, ils tentent de s’adapter… C’est assez comique, bien joué, réaliste. Le journal Le Monde a sévèrement critiqué l’aspect sociologique seul retenu, et les poncifs concernant la société française plus ou moins clivée ! Le Monde, sous la plume de Murielle Joudet, dit : « Le film ne se montre pas à la hauteur des enjeux qu’il soulève ». Pour moi, c’est une très bonne comédie qu’il faut voir comme un témoignage à propos d’enjeux qui effectivement devraient être traités correctement par les pouvoirs publics. Un film gai et qui fait réfléchir, c’est rarissime.

1 La Lutte des classes, France, 2019, film de Michel Leclerc, avec Leïla Bekhti, Edouard Baer, Ramzy Bedia, Baya Kasmi, Laurent Capelluto, Claudia

1 La Lutte des classes, France, 2019, film de Michel Leclerc, avec Leïla Bekhti, Edouard Baer, Ramzy Bedia, Baya Kasmi, Laurent Capelluto, Claudia Tagbo. Scénario de Michel Leclerc et Baya Kasmi.

Marie-Hélène Dacos-Burgues

By this author

CC BY-NC-ND