Valentin Jamerey-Duval, Mémoires : Enfance et éducation d’un paysan au XVIIIème siècle

Le Sycomore, Paris, 1981, 422 pages

Bernadette Chambord

Bibliographical reference

Valentin Jamerey-Duval, Mémoires : Enfance et éducation d’un paysan au XVIIIème siècle, Le Sycomore, Paris, 1981, 422 pages

References

Electronic reference

Bernadette Chambord, « Valentin Jamerey-Duval, Mémoires : Enfance et éducation d’un paysan au XVIIIème siècle », Revue Quart Monde [Online], 123 | 1987/2, Online since 01 March 1988, connection on 18 October 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8700

Un paysan qui, d’abord analphabète, a réussi à se hisser hors de ce monde rude et éprouvé par la faim, compose ces mémoires à l’âge de 40 ans, entre 1733 et 1747. Il écrit avant tout pour avoir droit aux égards des courtisans qui lui rappellent sans cesse que sa place est près de la « glèbe » d’où il vient.

Témoignant du chemin d’errance qui est le lot de nombreux paysans au XVIIIème siècle, il porte un regard lucide sur les mécanismes de pauvreté de cette époque. A ses yeux, cet état n’était pas une fatalité et seul, « le livre mettait fin à l’oppression du paysan ».

Bernadette Chambord

By this author

CC BY-NC-ND