L’intelligence artificielle au service des plus pauvres

Hubert Tardieu

p. 6-11

References

Bibliographical reference

Hubert Tardieu, « L’intelligence artificielle au service des plus pauvres », Revue Quart Monde, 259 | 2021/3, 6-11.

Electronic reference

Hubert Tardieu, « L’intelligence artificielle au service des plus pauvres », Revue Quart Monde [Online], 259 | 2021/3, Online since 01 March 2022, connection on 17 October 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10390

Comment construire une société inclusive, respectueuse d’elle-même et de tous ses membres ?

L’intelligence artificielle, et plus généralement le numérique, jouent aujourd’hui un rôle essentiel dans nos vies, rôle qui s’est renforcé durant la pandémie car ils rendaient possible l’école à distance, le télétravail et plus généralement les seuls contacts qui nous restaient au-delà du strict cadre de notre foyer. Mais la pandémie a aussi mis en évidence les inégalités criantes que subissaient les plus pauvres qui n’étaient pas équipés d’un ordinateur, qui ne disposaient pas d’une connexion suffisante ou qui n’avaient pas reçu la formation pour utiliser le numérique. Cette fracture numérique, alors apparue comme critique, amène à repenser le numérique comme un bien commun.

Au moment où la France s’apprête à lancer un plan de relance énorme utilisant des crédits européens, l’Europe a demandé que 20 % des dépenses de ce plan soient consacrées au numérique ; dans le même temps, de nouvelles directives européennes sont présentées au parlement pour encadrer la mise en œuvre de l’inte...

1 L’apprentissage machine est une branche de l’intelligence artificielle fondée sur des approches statistiques qui permet aux ordinateurs d’« 

2 Le chatbot est un programme qui tente de converser avec une personne en repérant des mots-clés déclencheurs pour trouver des réponses et pour

3 Cf. l’article de Claude Kirchner et Jérôme Perrin, p. 28.

Hubert Tardieu

Hubert Tardieu a été un des dirigeants d’Atos, une des grandes entreprises de service numérique européenne. Il a dirigé sa communauté scientifique et conseillé son PDG de 2010 à 2020. Depuis 2020 il a participé à la création de GAIA-X, grand projet européen pour le cloud et le partage des données industrielles. Il en a été le directeur général puis le président avant de devenir administrateur indépendant. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont Le numérique au service du bien commun, à paraître à la rentrée 2021 chez Odile Jacob.

CC BY-NC-ND