Clara et Philippe Simay. “La ferme du rail

Pour une ville écologique et solidaire. Éd. Actes Sud, 2022

Didier Jaubert

p. 60

Bibliographical reference

Clara et Philippe Simay. La ferme du rail. Pour une ville écologique et solidaire. Éd. Actes Sud, Domaine du Possible, 2022, 195 p.

References

Bibliographical reference

Didier Jaubert, « Clara et Philippe Simay. “La ferme du rail” », Revue Quart Monde, 266 | 2023/2, 60.

Electronic reference

Didier Jaubert, « Clara et Philippe Simay. “La ferme du rail” », Revue Quart Monde [Online], 266 | 2023/2, Online since 01 June 2023, connection on 22 April 2024. URL : https://www.revue-quartmonde.org/11077

La Ferme du Rail a été inaugurée en 2019 au cœur du territoire très urbain du XIXème arrondissement, sur les terrains de la Petite Ceinture. Elle a bénéficié du soutien de la mairie et de l’énergie collective du quartier et est devenue une référence de combinaison réussie d’agriculture urbaine et de solidarité avec les plus fragiles, associant permaculture, insertion, formation et hébergement solidaire.

C’est également un lieu de rencontre et d’information avec un restaurant très ouvert vers les habitants du quartier.

Le chantier lui-même a été géré de manière démocratique (intelligence collective, repas partagés, participation des futurs résidents). Le projet a souhaité une mixité des résidents : environ 20 fermiers en insertion et 5 étudiants. Les étudiants contribuent à la vie de la Ferme et vivent une expérience concrète au sein de la communauté dans des lieux conçus pour être écologiques et favorables à la vie sociale. Cela permet aussi le croisement des savoirs et des expériences entre tous les résidents ainsi que le dépassement des préjugés de chacun. L’objectif est que ce lieu ne soit pas un hébergement social mais bien une adresse comme une autre à Paris.

Tout en restant à taille humaine, la Ferme s’est développée en lien avec de nombreuses associations partenaires et les acteurs du quartier, en particulier les jardins partagés.

L’objectif est bien de créer une nouvelle écologie urbaine avec de petites unités de production locales pour augmenter la résilience de la ville, en proposant une agriculture d’entraide et de proximité.

Sur le plan financier, le projet a fédéré avec succès les financements publics et les financements privés.

Retrouvez cette recension (et bien d’autres !) dans la bibliographie des Editions Quart Monde.

Didier Jaubert

By this author

CC BY-NC-ND