Coline Grando. “Le Balai libéré

Film documentaire, 2022

Marie-Hélène Dacos-Burgues

p. 50

Bibliographical reference

Coline Grando, Le balai libéré, Belgique, 2022, 1 h 28.

References

Bibliographical reference

Marie-Hélène Dacos-Burgues, « Coline Grando. “Le Balai libéré” », Revue Quart Monde, 267 | 2023/3, 50.

Electronic reference

Marie-Hélène Dacos-Burgues, « Coline Grando. “Le Balai libéré” », Revue Quart Monde [Online], 267 | 2023/3, Online since 01 September 2023, connection on 25 April 2024. URL : https://www.revue-quartmonde.org/11138

Dans les années 1970, les femmes de ménage de l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve ont mis leur patron à la porte avec une lettre mémorable qui stipule : « Monsieur le directeur nous nous sommes réunies et nous avons constaté que nous pouvions organiser notre travail nous-mêmes. Donc vous ne servez à rien. Par conséquent nous vous licencions. Vous êtes même nuisible parce que… ». Dans la foulée elles ont créé une coopérative autogérée de nettoyage, Le Balai libéré, qui a fonctionné durant quinze ans. Cinquante ans plus tard la réalisatrice Coline Grando en collaboration avec les Maisons Médicales fait se rencontrer les anciens personnels du Balai libéré et les nouveaux personnels chargés du nettoyage des mêmes lieux. Elle filme1 le travail sur les lieux (350 000 m2), les échanges, et inclut des images d’archives. Sont notamment évoqués les conditions actuelles du travail, les appels d’offre et les problèmes du syndicalisme. À un ouvrier qui dit : « On ne pourrait pas faire maintenant ce qu’elles ont fait », un syndicaliste répond : « À l’époque, aucune d’elles ne croyait qu’elles pouvaient faire ce qu’elles ont fait ». Un film d’espoir.

1 Coline Grando, Le balai libéré, Belgique, 2022, 1 h 28.

1 Coline Grando, Le balai libéré, Belgique, 2022, 1 h 28.

Marie-Hélène Dacos-Burgues

By this author

CC BY-NC-ND