Ken Loach. We Missed You

Film de fiction, Grande Bretagne, 2019

Marie-Hélène Dacos-Burgues

p. 43

References

Bibliographical reference

Marie-Hélène Dacos-Burgues, « Ken Loach. We Missed You », Revue Quart Monde, 252 | 2019/4, 43.

Electronic reference

Marie-Hélène Dacos-Burgues, « Ken Loach. We Missed You », Revue Quart Monde [Online], 252 | 2019/4, Online since 01 December 2019, connection on 15 December 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8349

Dans la suite de Moi Daniel Blake, l’emploi est encore au centre de ce film1. Il s’agit d’emploi moderne, d’auto-entreprenariat, et comme toujours chez Ken Loach, d’une critique puissante de la société néocapitaliste. Après différents boulots, Ricky se voit proposer de devenir auto-entrepreneur de livraison. À partir de là il acceptera toujours plus pour surnager. Abby, sa femme, aide familiale dévouée, est chaque jour davantage impactée par les soucis du mari. Elle a dû vendre sa voiture pour que son mari puisse acheter son camion de livreur. Deux enfants, dont un adolescent en rébellion, sont un peu à l’abandon tant les soucis pèsent. Broyée, piégée par un mécanisme sans limite qu’elle n’a pas vu venir, cette famille tente de résister. C’est un film dur qui analyse de façon fine et sans concession le mécanisme à l’œuvre. À voir absolument pour comprendre ce qu’est l’ubérisation de notre société.

1 Sorry We Missed You, fiction, Ken Loach, Grande Bretagne, 2019, avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood.

1 Sorry We Missed You, fiction, Ken Loach, Grande Bretagne, 2019, avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood.

Marie-Hélène Dacos-Burgues

By this author

CC BY-NC-ND