S’ouvrir à la sagesse des pauvres, une exigence

André Vauchez

p. 44-47

References

Bibliographical reference

André Vauchez, « S’ouvrir à la sagesse des pauvres, une exigence », Revue Quart Monde, 252 | 2019/4, 44-47.

Electronic reference

André Vauchez, « S’ouvrir à la sagesse des pauvres, une exigence », Revue Quart Monde [Online], 252 | 2019/4, Online since 01 June 2020, connection on 15 December 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8350

Dans ce discours prononcé le 16 mars 2019, à l’occasion de la rencontre Paroles de Fondations organisée par l’Institut de France, l’auteur explique l’importance pour l’Institut et ses académies de s’ouvrir à la pensée et au savoir des plus pauvres, dans le sillage du père Joseph Wresinski.

On pourra peut-être s’étonner de voir que, parmi les nombreuses fondations qu’abrite l’Institut de France, un nombre assez important a pour objet ce qu’on a appelé, à partir de la philosophie des Lumières, la philanthropie, c’est-à-dire un intérêt marqué pour des entreprises visant à améliorer le sort des personnes et des milieux défavorisés. Cette dimension caritative du rôle de l’Institut n’est pas la plus connue, et l’on préfère généralement mettre l’accent sur ce que les cinq Académies qui le constituent apportent au progrès des connaissances scientifiques et au développement des arts.

Une tradition de philanthropie

Pourtant l’implication de l’Institut dans la « bienfaisance », comme on disait au 19e siècle, est pourtant déjà ancienne et s’est développée à partir des années 1870 sous l’influence de certains courants d’inspiration socialiste ou radicale, comme le « solidarisme » de Léon Bourgeois (+1925), mais aussi du protestantisme et du catholicisme social. Ce processus a conti...

1 Pour se procurer cet ouvrage : Librairie De Boccard, 4 rue de Lanneau, 75005 Paris, France. Tél. 01 43 26 00 37 - Fax : 01 43 54 85 83. Site : http:

André Vauchez

André Vauchez est historien, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, membre du conseil d’administration de la Fondation Joseph Wresinski-Institut de France.

CC BY-NC-ND