Rappelé à Dieu

Alwine A. de Vos van Steenwijk

References

Electronic reference

Alwine A. de Vos van Steenwijk, « Rappelé à Dieu », Revue Quart Monde [Online], 126 | 1988/1, Online since 01 October 1988, connection on 22 May 2022. URL : https://www.revue-quartmonde.org/9810

Le père Joseph a été rappelé à Dieu. Depuis les temps forts de 1987 : le rapport Wresinski au Conseil économique et social, le rassemblement du 17 octobre…, il nous avait entraînés dans une année de silence. Il nous avait proposé, en effet, partout où nous nous trouvions, en zone de grande pauvreté ou à d’autres postes de combat contre la misère, de prendre le temps d’approfondir notre pensée et notre engagement. Avec les familles en grande pauvreté, avec des alliés d’ATD Quart Monde, nous nous réjouissions de nous ressourcer ainsi autour de lui. Voilà que, l’année à peine entamée, il a remis entre nos mains l’immense message de foi en l’homme qu’il avait bâti en vivant sa foi de prêtre avec les plus pauvres. Cette foi qui l’avait conduit à appeler sans cesse tous les hommes à leurs côtés.

Les réactions à son départ affluent des lieux les plus abandonnés de par le monde, des instances nationales et internationales, des innombrables amis que le Père Joseph s’est fait dans tous les pays. Elles nous disent combien sa personne et sa vie ont compté et continuent de compter pour ceux qui l’ont rencontré. Bâtir le monde, c’était en effet pour lui, bâtir les hommes un à un, en interpellant chacun personnellement. Il était inspiré, dans ce qu’il a fait et dans ce qu’il a conduit d’autres à comprendre et à faire à leur tour, par la conviction qu’il fallait, avant tout, « investir l’homme dans l’homme ». À cette condition seulement, tous les moyens de la terre deviendraient accessibles aux plus démunis. Il s’est investi lui-même en premier, et sa personne a marqué chacun, chacune, riche ou pauvre.

Aussi, faire connaître le message du Père Joseph, c’est le faire connaître lui. C’est désormais la mission de ceux qui ont eu l’insigne privilège de vivre, de marcher à ses côtés au jour le jour. Mission qui les dépasse, mais à laquelle ils s’exerceront. Ils rempliront aussi cette mission à travers la revue que lui-même avait fondée sous le titre d’Igloos. D’une part, un numéro spécial auquel ils mettront tout le soin, toute la patience que le Père Joseph a toujours consacré lui-même à ses communications touchant aux plus pauvres, lui rendra hommage. D’autre part, les richesses de l’héritage que leur laisse le Père Joseph nourriront leur recherche d’une connaissance vraie durant toutes les années à venir.

Alwine A. de Vos van Steenwijk

Présidente du Mouvement International ATD Quart Monde.

By this author

CC BY-NC-ND