Murs d’enfermement

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Murs d’enfermement », Revue Quart Monde [Online], 193 | 2005/1, Online since 01 November 2005, connection on 21 September 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/987

France, les beaux quartiers

“ Les beaux quartiers sont désormais les plus fermés et les plus homogènes sur le plan social. Pensez à certains arrondissements de Paris comme le 5ème ou le 7ème : on y trouve des concentrations exceptionnelles de familles diplômées du supérieur, avec des salaires élevés, de professions intellectuelles ou libérales... Cette évolution reflète la compétition croissante que se livrent les classes aisées pour l’accès aux meilleures études supérieures ” (interview d’Eric Maurin, Le Nouvel Observateur, 2-8/12/04)

France, les écoliers nomades

La famille fait partie d’un groupe arrivé dans le département il y a un peu plus d’un mois et qui voyage d’aire en aire, au gré des expulsions (...) Finalement, devant le refus des gens du voyage de changer de place, la mairie a fini par céder : les nomades ne bougent pas et les enfants pourront aller à l’école. (...) En fait, la mairie ne fait qu’appliquer la loi. (Le Parisien, 08/12/04)

Italie, le travail des enfants

C’est la foire d’empoigne en Italie sur le délicat sujet du travail des enfants. Selon l’Institut national de statistique italien, environ 144 000 enfants de 7 à 14 ans travaillaient en l’an 2000, soit environ 3% des enfants de cette tranche d’âge. Mais seulement 31 000 seraient effectivement “ exploités ”. Des chiffres vivement contestés par l’institut de recherche du syndicat CGIL qui avance, pour sa part, ceux plus inquiétants de 360 000 à 400 000 mineurs de moins de 15 ans au travail... (...) En mai dernier, les trois grandes centrales, CGIL, CISL et UIL ont approuvé une plate-forme exigeant des mesures plus ambitieuses su le plan scolaire. (Liaisons sociales, déc.04)

Maurice et La Réunion, vacances pour jeunes détenus

Une équipe de Réunionnais s’intéresse aux jeunes des centres de réhabilitation. Au mois de mars prochain, elle compte réunir Mauriciens et Réunionnais. La Fédération des associations rurales (Fedar) souhaite instaurer une coopération étroite avec l’île Maurice. Spécialisée dans la formation d’animateurs, elle propose d’organiser des activités pour les adolescents détenus dans les prisons de l’île sœur. La Fedar compte notamment inviter ces derniers à participer en mars prochain à un centre de vacances qu’elle organise à Maurice, aux côtés de jeunes Réunionnais. (L’Express, (Port Louis), publié sur le web : allAfrica.com le 16/12/04)

Sénégal, les vergers de la misère

Dans un verger touffu (...), nous avons trouvé Boureima, deux arrosoirs entre les mains, en train de parcourir une parcelle d’aubergines et de salades. (...) “ J’arrose tout seul cet immense verger. C’est très dur mais je n’ai pas le choix sinon ma femme et mes enfants ne vont pas manger ”. (...) “ Après le jardinage, poursuit-il, je dois nourrir les 1 000 poulets du poulailler et tout cela pour un salaire mensuel de 30 000 CFA (environ 46 euros) versé d’ailleurs irrégulièrement ”. Dans ce milieu, le contrat de travail est inconnu, a fortiori la Sécurité sociale. (...) Soumis à la toute-puissance de ceux qu’on appelle les “ paysans du dimanche ”, ces propriétaires qui, les week-ends, viennent de Dakar ou de Rufisque à bord de voitures rutilantes (...) les ouvriers horticoles rappellent ces travailleurs des fazendas ou latifundias d’Amérique du Sud... (Le Soleil, cité par Le courrier international, 25/11-1/12/04).

CC BY-NC-ND