263 | 2022/3Démocratie fatiguée, démocratie régénérée ?

Disponible en ligne à partir du 1er mars 2023

Notre démocratie va mal : abstention massive lors des élections, méfiance à l’égard de celles et ceux qui représentent la population dans les assemblées, les syndicats ou associations, etc. La crise de ce modèle, construit patiemment au cours des siècles, est-elle une fatalité à laquelle se résigner ? Quelles sont les conséquences sur les plus pauvres de cet état de fatigue ?... Loin de se résoudre à cet épuisement, des femmes, des hommes, des jeunes, des enfants s’engagent dans un processus de régénération de la démocratie. Leur objectif : donner un nouveau souffle à la participation citoyenne. En France, en Suisse, en Belgique, en Centrafrique,ils créent des espaces demixité culturelle et sociale pour apprendre les uns des autres l’empathie, la confiance, l’intelligence collective. La parole des plus faibles doit certes s’imposer pour être réellement entendue, et le chantier reste immense, mais tout espoir n’est pas perdu !

Là où des hommes sont condamnés à vivre
dans la misère, les droits de l’homme sont violés.
S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré.

Père Joseph Wresinski

 

Gravé en octobre 1987 sur l'une des dalles centrales du Parvis des libertés et des droits de l'homme, place du Trocadéro à Paris, cet appel émane directement d'un homme issu du peuple de la misère.

La revue Quart Monde en découle. Elle a l'ambition d'établir et de nourrir un courant de pensée issu de la vie des plus pauvres. Elle rend compte d'actions et d'études qui peuvent être des chances à saisir pour le monde de demain. Elle aborde les questions de société telles que les vivent ceux que la misère fait taire, ceux qui, à leurs côtés, cherchent à comprendre et agir, ceux qui veulent porter ces questions au coeur de leur profession et de leurs recherches.