255 | 2020/3Prendre soin

Disponible en ligne à partir du 1er mars 2021

Prendre soin de soi, de ses enfants, de ses proches vieillissants est un défi. Chacun y est confronté et dépense beaucoup d’énergie pour le relever. Les plus pauvres sont régulièrement accusés de manquer à cette obligation, alors que le travail du Laboratoire d’idées Santé d’ATD Quart Monde France prouve le contraire. Les professionnels du Care reconnaissent leurs difficultés quand ils se trouvent face à face avec les patients les plus démunis : « La pauvreté révèle notre vulnérabilité. Parfois je me cache derrière ma blouse, mon stéthoscope, mes instruments de travail ; sans eux je me sens nue ». Les programmes de formations croisées développés entre ces différents publics visent à « humaniser à partir de l’altérité ». Par ailleurs, l’examen de nos systèmes de protection socialenous rappelle que la Couverture Santé universelle n’est jamais totalement acquise, y compris dans les pays industrialisés. Partout dans le monde, ceux et celles qui s’expriment dans ce dossier agissent souvent à contre-courant pour améliorer la santé et le bien-être de tous les humains.

Là où des hommes sont condamnés à vivre
dans la misère, les droits de l’homme sont violés.
S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré.

Père Joseph Wresinski

 

Gravé en octobre 1987 sur l'une des dalles centrales du Parvis des libertés et des droits de l'homme, place du Trocadéro à Paris, cet appel émane directement d'un homme issu du peuple de la misère.

La revue Quart Monde en découle. Elle a l'ambition d'établir et de nourrir un courant de pensée issu de la vie des plus pauvres. Elle rend compte d'actions et d'études qui peuvent être des chances à saisir pour le monde de demain. Elle aborde les questions de société telles que les vivent ceux que la misère fait taire, ceux qui, à leurs côtés, cherchent à comprendre et agir, ceux qui veulent porter ces questions au coeur de leur profession et de leurs recherches.