S’associer entre nous, c’est notre assurance

Membres d’ATD Quart Monde international

p. 4-11

Citer cet article

Référence papier

Membres d’ATD Quart Monde international, « S’associer entre nous, c’est notre assurance », Revue Quart Monde, 256 | 2020/4, 4-11.

Référence électronique

Membres d’ATD Quart Monde international, « S’associer entre nous, c’est notre assurance », Revue Quart Monde [En ligne], 256 | 2020/4, mis en ligne le 01 juin 2021, consulté le 24 janvier 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10069

Ces textes sont extraits des échos envoyés par des équipes locales du Mouvement ATD Quart monde international pendant et après le confinement lié à la pandémie du Covid-19. Ils ont été publiés sur le site https://www.atd-quartmonde.org/

Nous devons apprendre à rechercher et à avoir accès aux bonnes informations. Cela permettra de faire les bons choix, surtout dans les moments difficiles comme aujourd’hui.

S’associer entre nous, c’est notre assurance. Se réconforter mutuellement dans les moments difficiles et lors des funérailles, rendre visite à un voisin, un ami ou un parent malade, faire preuve de compassion envers les personnes dans le besoin est notre responsabilité. Toute action de ségrégation ou de stigmatisation est inacceptable.

Comme le disait une mère de famille :

« En ce moment, lorsque quelqu’un meurt, ses proches ne peuvent pas l’enterrer. C’est très triste parce qu’ils n’ont même pas la possibilité d’accompagner le corps du défunt jusqu’au cimetière pour lui dire au revoir » […] « Les danses traditionnelles ne sont pas autorisées ».

Une autre ajoute :

« Quand je tombe malade, mes proches ne me rendent pas visite parce qu’ils pensent que c’est le Covid-19. Ils ont peur d’être infectés alors que vous pouve...

1 En 1993, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 15 mai de chaque année Journée internationale des familles, afin de mieux faire connaître les

CC BY-NC-ND