Coronavirus et vulnérabilité

Diane Roman

p. 39-42

References

Bibliographical reference

Diane Roman, « Coronavirus et vulnérabilité », Revue Quart Monde, 256 | 2020/4, 39-42.

Electronic reference

Diane Roman, « Coronavirus et vulnérabilité », Revue Quart Monde [Online], 256 | 2020/4, Online since 01 June 2021, connection on 12 April 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10090

Au-delà du lien entre pauvreté et surmortalité au coronavirus, la vulnérabilité des populations est aggravée par la défaillance des services publics censés les protéger. Pour sortir de ce paradoxe, il serait urgent de reconnaître que la vulnérabilité n’est pas le propre des « plus faibles » à protéger, mais est également liée aux constructions sociales, économiques et politiques mises en place.

La pandémie de Covid-19, qui a déferlé sur le monde depuis le début de l’année 2020, a encore contribué à aggraver la vulnérabilité de catégories entières de la population. Aux personnes vulnérables en raison de pathologies chroniques ou de leur âge se sont ajoutées les personnes les plus fragiles socio-économiquement, qu’ils s’agissent des travailleuses et travailleurs exposés (les fameux « premiers de corvée »), de ceux qui vivent dans des conditions précaires (campements de fortune, habitations exiguës, surpeuplées ou insalubres) ou de ceux subissant des difficultés d’accès aux soins et des discriminations. Ces différentes catégories se superposent souvent et des études scientifiques ont clairement mis en évidence le lien entre pauvreté et surmortalité au coronavirus. Le Covid-19 est aussi une maladie de la précarité. Mais l’impact de la pandémie sur les personnes vulnérables ne se limite pas à ce constat. Un autre point doit être souligné : les mesures adoptées par les pouvoirs ...

1 Vie Publique, Covid-19 : pourquoi une surmortalité en Seine-Saint-Denis ?, 4 août 2020.

2 Vie Publique, Violences conjugales : l’effet « révélateur » du confinement, 12 août 2020.

3 Emmanuelle Fillion, « Confinement : quel impact dans les établissements pour personnes âgées et handicapées ? », Theconversation.com, 25 mars 2007.

4 Voir l’ordonnance du Conseil d’État du 8 avril 2020, Section française de l’Observatoire international des prisons, n° 439827 : « Eu égard à la

5 Entretien avec Carina Louart, « Le risque est d’oublier la dignité humaine des personnes âgées et vulnérables », le Journal du CNRS, 28 mai 2020.

6 Voir La lettre de l’Observatoire de l’état d’urgence sanitaire et du confinement de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme, n° 5

7 Catherine Vincent, « Ehpad : dans quelles conditions sont morts les résidents atteints du Covid-19 ? », Le Monde, 6 mai 2020.

8 CE, ord., 15 avril 2020, Association Coronavictimes, n° 439910.

9 Marie Garrau, « Politiques de la vulnérabilité », CNRS, 2018 ; Sandra Laugier, « Le coronavirus nous fait comprendre que la vulnérabilité d’autrui

Diane Roman

Diane Roman est professeure à l’École de droit de la Sorbonne, Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

CC BY-NC-ND