Débats sur la pauvreté en France et en République fédérale d’Allemagne

Sarah Haßdenteufel

Translated by Stella Borelli, Azilati Chadhouli, Giulia Gatti, Chloé Génin and Manon Parrinello

p. 50-55

Translated from:
Debatten über Armut in Frankreich und der Bundesrepublik Deutschland

References

Bibliographical reference

Sarah Haßdenteufel, « Débats sur la pauvreté en France et en République fédérale d’Allemagne », Revue Quart Monde, 257 | 2021/1, 50-55.

Electronic reference

Sarah Haßdenteufel, « Débats sur la pauvreté en France et en République fédérale d’Allemagne », Revue Quart Monde [Online], 257 | 2021/1, Online since 01 September 2021, connection on 13 April 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10166

L’auteure a analysé l’évolution du débat sur la pauvreté après les Trente glorieuses dans deux pays d’Europe de l’Ouest. Ce faisant, elle a étudié en profondeur le rôle d’ATD Quart Monde et s’est penchée sur des documents d’archives provenant du Centre Joseph Wresinski. Elle a répondu par écrit aux questions de Marie-Rose Blunschi Ackermann.

Texte traduit de l’allemand par des étudiant.es en master 2 TST à l’Université de Haute Alsace : Stella Borelli, Azilati Chadhouli, Giulia Gatti, Chloé Génin, Manon Parrinello.

Dans votre thèse, vous analysez l’évolution des débats sur la pauvreté en France et en République fédérale d’Allemagne au cours de la période ayant suivi les Trente glorieuses. Qu’est-ce qui a suscité votre intérêt pour cette question ?

De manière générale, le débat sociétal portant sur la pauvreté ainsi que sur l’approche politique de ce phénomène me passionne, car il peut mettre au jour des valeurs et des normes sociales. Ainsi, la façon dont une société traite ses membres les plus vulnérables montre combien elle attache d’importance à la participation sociale et comment elle veut l’encourager.

Mais au-delà de ça, je trouve l’analyse du débat sur la pauvreté particulièrement captivante, appliquée à mon objet de recherche et la période que j’étudie. En effet, tant en France qu’en République fédérale d’Allemagne, un regain d’intérêt politique a été observé dans les années 1970 et 1980 pour la question de la pauvreté, alors que celle-ci n’avait presque pas été traitée au cours des déce...

1 Neue Armut, Exklusion, Prekarität. Debatten um Armut in Frankreich und der Bundesrepublik Deutschland, 1970‑1990, De Gruyter Oldenbourg, Pariser

2 Igloos n° 33-34 (1967).

3 « Enrayer la reproduction de la grande pauvreté », in : Rapports de mission au ministre d’État, ministre du Plan et de l’Aménagement du territoire

4 Grande pauvreté et précarité économique et sociale. Rapport Wresinski, JO 28.2.1987, p. 9.

5 Association correspondant au Secours Catholique français.

Sarah Haßdenteufel

Sarah Haßdenteufel, née en 1986, a étudié l’Histoire et la philologie romane à Trèves et à Paris. En tant que membre d’une école doctorale internationale, elle a obtenu un doctorat à l’Université Goethe de Francfort-sur-le-Main ainsi qu’à l’Université de Trente en 2016. Elle a publié les résultats de ses recherches en 2019 sous forme d’une monographie intitulée Nouvelle pauvreté, exclusion, précarité : débats sur la pauvreté en France et en République fédérale d’Allemagne, 1970‑1990.

CC BY-NC-ND