Lydie Heurdier (dir.), “Regards historiques sur 40 ans de politique d’éducation prioritaire en France (1981‑2021)”

Revue Histoire de l’Éducation, n° 159, 2023

Daniel Fayard

Bibliographical reference

Lydie Heurdier (dir.), Xavier Riondet, Catherine Dorison, Catherine Moisan. Regards historiques sur 40 ans de politique d’éducation prioritaire en France (1981-2021). Histoire de l’Éducation, n° 159, 2023/1, Dossier sous la dir. de Lydie Heurdier, École Normale Supérieure de Lyon, Institut français de l’Éducation, https://journals.openedition.org/histoire-education/8320

References

Electronic reference

Daniel Fayard, « Lydie Heurdier (dir.), “Regards historiques sur 40 ans de politique d’éducation prioritaire en France (1981‑2021)” », Revue Quart Monde [Online], 267 | 2023/3, Online since 01 September 2023, connection on 25 April 2024. URL : https://www.revue-quartmonde.org/11172

Près de 20 % des élèves français sont scolarisés en éducation prioritaire, mais cette moyenne cache de fortes disparités territoriales : en Seine-Saint-Denis, par exemple, la proportion atteint plus du double, avec près d’un écolier sur deux et plus d’un collégien sur deux.

Ce Dossier se propose de rappeler d’abord les circonstances et les principales caractéristiques d’une nouvelle mobilisation contre les inégalités sociales avec la création des ZEP (zone d’éducation prioritaire) en 1981, dotant les écoles et les collèges de certains quartiers défavorisés de nouveaux moyens pour que leurs élèves accèdent aux mêmes acquis scolaires de base que les autres enfants. Puis ce Dossier entreprend de décrire le développement de ce nouveau dispositif au fil des ans, d’en mesurer les progrès réalisés, les obstacles rencontrés, les limites aussi, à travers trois investigations locales : le Haut-du-Lièvre à Nancy, Goussainville et Villiers le Bel dans le Val d’Oise, les ZEP en milieu rural. Ce Dossier prend soin de mentionner les interférences et interrelations avec les politiques de la ville, le développement social des quartiers, les programmations de rénovation urbaine et de cohésion sociale.

Trois des auteurs sont des chercheurs en sciences de l’éducation (Paris 8, Rennes 2, Cergy-Pontoise). Leurs travaux sont pour l’essentiel basés sur l’exploration des archives. D’une part les textes parus au Bulletin officiel de l’Éducation nationale (circulaires, décrets, notes de service, lettres et discours) au cours de ces 40 années, qui ont vu se succéder 17 ministres de l’Éducation nationale. D’autre part les sources locales récemment versées dans les Archives départementales en ce qui concerne la mise en œuvre des innovations prônées par l’éducation prioritaire. Il s’agit bien d’une sorte d’évaluation, plutôt de nature politique et administrative. Les évolutions pédagogiques engendrées par de nouvelles pratiques coopératives et partenariales sont évoquées mais auraient pu être plus développées.

Enfin ce Dossier est enrichi d’un long entretien avec Catherine Moisan, Inspectrice générale de l’Éducation nationale, fortement impliquée durant toute cette période dans la politique éducative à vocation sociale.

Daniel Fayard

By this author

CC BY-NC-ND