N° 123, 1987/2   •  Un point d'appui : le Revenu Garanti
Dossier

Le coût d’un minimum social… et son apport ?

Jean-Michel Severino et Jean-Michel Debrat
  • publié en mai 1987
Résumé
  • Français

Ils ont choisi de se référer à un système d’impôt négatif qui aurait probablement la faveur des libéraux. Très schématiquement, au-dessus d’un niveau de revenu de référence, on paye des impôts. Au-dessous de ce niveau, on reçoit une somme qui ramène le revenu du ménage au niveau de référence. Les différents articles de ce dossier ont trait à d’autres systèmes, en particulier celui de Louis Join-Lambert et Christophe Guitton qui prend une orientation inverse.

Néanmoins, dans tous les cas, l’examen des coûts financiers et des avantages économiques qu’entraîne une garantie de revenu minimum doit se placer sur les différents plans envisagés ici.

Index

Index chronologique

1987/2
Texte intégral

Deux spécialistes des finances publiques exposent ici la question du coût d’un revenu garanti.

Notes

1 Voir L. Stoleru « Vaincre la pauvreté dans les pays riches ».

2 Fonds National de l’Aide au Logement.

3 Fonds National de l’Habitat.

4 Cf Health Maintenance Organisation aux États Unis.

Pour citer cet article Jean-Michel Severino et Jean-Michel Debrat, « Le coût d’un minimum social… et son apport ? », Dossier, Un point d'appui : le Revenu Garanti, Année 1987, Revue Quart Monde, mis à jour le : 25/02/2010,URL : https://www.revue-quartmonde.org:443/4288.
Auteur

Jean-Michel Severino

Jean-Michel Debrat

Respectivement : Inspecteur des finances et Administrateur civil