«Formation et reconversion des demandeurs d’emploi»

Jana Lednická

References

Electronic reference

Jana Lednická, « «Formation et reconversion des demandeurs d’emploi» », Revue Quart Monde [Online], | 2002/, Online since 18 October 2010, connection on 08 August 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/4813

L'association CEPAC Slovensko a six ans d’expérience dans le domaine de la formation et de la reconversion des demandeurs d’emploi. Centre de parrainage et d’accompagnement des créateurs d’entreprise, c’est une association sans but lucratif. Les Fonds de l'emploi de la République Slovaque (le Bureau national de l'emploi actuel), l'Agence nationale pour le développement de la petite et moyenne entreprise et le CEPAC Soissons sont les membres fondateurs de l'association. Celle-ci couvre par son activité tout le territoire de la Slovaquie. Elle a été enregistrée à la préfecture de Považská Bystrica le 23 février 1995.

Index chronologique

2002/01

Le Bureau national de l'emploi, organisme d’utilité publique, finance la politique de l'emploi. L'Agence nationale pour le développement de la petite et moyenne entreprise est une association de personnes morales. Elle est en même temps l'unité de gestion des fonds PHARE1 et finance partiellement les activités des Centres régionaux de conseil et de renseignement et des Centres d’innovation des entreprises. CEPAC Soissons est une association non lucrative orientée exclusivement vers la formation des demandeurs d’emploi à la création d’entreprise. Elle a vingt ans d’expérience dans ce domaine et obtient de très bons résultats (65 % des stagiaires créent leur entreprise, dont 85 % existent encore dix ans après leur création).

La mission de l'Association

La mission de l'Association pour le développement de la petite entreprise est de :

- former des futurs créateurs d’entreprise (demandeurs d’emploi ou personnes menacées de chômage)

- perfectionner des animateurs et des conseillers formateurs des candidats

- garder des contacts et une collaboration avec l' association CEPAC Soissons, les Bureaux de l’emploi et les autres organismes qui participent à cette activité

- préserver la philosophie de CEPAC qui consiste à promouvoir l’initiative des personnes dans la réalisation de leur projet.

Programme de formation et de conseil

La forme et le contenu du programme de formation et de conseil (adapté aux conditions slovaques) utilisent le savoir-faire de l'association française CEPAC de la ville de Soissons en Picardie. Ce programme présente quatre étapes : Accueil – Formation – Accompagnement - Suivi et Création.

Les critères de sélection des demandeurs d’emploi candidats pour ce programme sont les suivants :

- la faisabilité du projet de création,

- la motivation du demandeur d’emploi, porteur d’un projet,

- le savoir-faire du métier et les expériences professionnelles,

- l'adaptation au marché,

- le soutien de la famille,

- l'accès au financement.

La formation est une préparation théorique et pratique nécessaire à la gestion d’une entreprise. C’est une étape de maturation du projet de création. Elle se déroule sur cinquante jours, répartis selon le contenu suivant : Commerce (six jours), Gestion financière (quatre), Comptabilité (quatre), Fiscalité (trois), Juridique (trois), Vente (deux), Informatique (deux), Psychologie (deux), Gestion du personnel (un), Préparation de dossier de création (trois), Environnement d’entreprise (dix), Journées autogérées - étude de marché (dix).

L'accompagnement et le suivi sont deux méthodes qui permettent d’assurer au stagiaire les meilleures conditions pour la création de son entreprise.

Partenaires de coopération de l'association CEPAC

La préparation des demandeurs d’emploi s’effectue dans un réseau de centres de formation. Ce sont les Centres régionaux de conseil et de renseignement (RPIC), des Centres d’innovation d’entreprise (BIC), une Agence régionale de développement (RRA) et plusieurs centres régionaux de formation.

Trois partenaires participent à la réalisation du programme de formation et de conseil : les bureaux de l'emploi, les centres de formation et l'association CEPAC Slovensko. La sélection des candidats au programme est la première étape déterminante. Les bureaux de l'emploi organisent le recrutement initial et recherchent les candidats adéquats pour le programme de formation.

La décision définitive est prise  par les trois partenaires. Ce programme de formation et de conseil a été réalisé, en 2001, en collaboration avec soixante-quinze bureaux de l'emploi.

La formation est réalisée dans les centres de formation par une équipe d’animateurs internes et externes. Lors de la préparation théorique (trois cents vingt heures) et pratique (quatre-vingts heures), le stagiaire acquiert les données nécessaires pour élaborer son dossier de création, qu’il présente en fin de formation devant une commission conseil. Le stagiaire reçoit une attestation confirmant sa participation à la formation.

Toute l'activité est coordonnée et financée par l'association CEPAC Slovensko, qui organise aussi les séminaires de perfectionnement des formateurs et des conseillers, élabore les supports pédagogiques des matières enseignées et évalue régulièrement la qualité d’élaboration des dossiers de création.

Résultats des programmes de formation et de conseil de 1994 à 2001

Année

Nombre de stagiaires

Nombre de créations

Nombre stagiaires réinsérés

Nombre salariés

1994

63

15

12

20

1995

227

68

36

101

1996

311

169

70

95

1997

472

269

48

29

1998

549

249

109

35

1999

530

206

122

66

2000

616

209

213

17

2001

528

302

164

31

Sous total

3 296

1 482

774

394

nombre de cessations

107

Total

3 296

1 375

774

394

Total

3 296

2 543

Par l'intermédiaire de l'activité du CEPAC Slovensko, 2 543 personnes ont trouvé du travail, soit un taux d’efficacité de 77,20 %.

Le Programme de formation et de conseil est gratuit et accessible à tous les demandeurs d’emploi. L'association distribue chaque année plus de cinq mille dépliants et des plaquettes aux centres de formation et aux bureaux pour l'emploi qui les diffusent dans tous les districts du pays.

Mais la participation de la population défavorisée est minime

Personnes

Nombre de participants

Nombre de création

% du total

Peu scolarisées

35

14

0,01

Sans domicile

0

0

0

Gitanes

7

3

0,002

Quelques remarques :

À mon avis, la pauvreté génère de la passivité, un manque de motivation et une réaction d’agressivité. Pour que les choses fonctionnent, il est nécessaire de trouver un équilibre. Nous avons une expression chez nous qui dit : « C’est très bien de donner du poisson au pauvre, mais il est encore mieux de lui apprendre à pêcher ». Chaque société doit aider les personnes les plus défavorisées. Il ne suffit pas d’être riche matériellement pour réussir. La véritable richesse est donnée par l'éducation, la formation et par la capacité à surmonter les obstacles.

Par exemple, en 2001 en Slovaquie, le Bureau pour l'emploi a financé vingt-neuf projets pour des populations gitanes. Nous avons proposé des ateliers de sensibilisation, de stimulation, de développement de savoir-faire (CV, lettre de présentation), de reconversion (dans le secteur du bâtiment). Nous avons reçu six cents quatre-vingts dix-neuf participants. Un autre groupe de cent seize personnes d’origine gitane a été embauché pour des contrats à durée déterminée dans les travaux d’utilité publique auprès des mairies.

D’autres projets ont ciblé d’autres groupes défavorisés. Un projet pour augmenter l’embauche de minorités d’origine gitane essentiellement, n’a pu être finalisé par manque d’intérêt des candidats. Un budget de seize millions de couronnes slovaques était prévu pour ce projet.

Une autre prestation est proposée par l'Agence nationale pour le développement de la petite et moyenne entreprise. Elle a créé les centres de premiers contacts dans les régions présentant des difficultés particulières afin de donner des conseils aux porteurs de petits projets de création d’entreprise.

Les organismes non-gouvernementaux installés en Slovaquie ces dernières années apportent aussi les moyens et les solutions pour ce type de public (maisons pour les femmes et les enfants, les prisonniers sortis de prison, etc.)

La philosophie de l'association CEPAC Slovensko consiste à aider des personnes désireuses de sortir de situations difficiles liées à la pauvreté, c´est-à-dire des personnes qui ont de la volonté, « qui cherchent leur étoile dans le ciel ». Notre formation présente les règles économiques, juridiques et financières du marché. Elle insiste sur la nécessité de créer la confiance entre l'entreprise et son client pour assurer la pérennité du projet. L’économie doit inclure l’aspect social.

1  « Le programme PHARE a été proposé, dans l’Agenda 2000, par la Commission européenne pour aider les pays candidats d’Europe centrale à préparer
1  « Le programme PHARE a été proposé, dans l’Agenda 2000, par la Commission européenne pour aider les pays candidats d’Europe centrale à préparer leur adhésion à l’UE ». Il est axé « sur deux priorités cruciales pour l’adoption de l’acquis communautaire : le renforcement à la capacité institutionnelle et l’aide à l’investissement ». Elargissement de l’Union européenne, une chance historique, http://europa.eu.int

CC BY-NC-ND