L’influence de la pensée Wresinski

Paul Bouchet

p. 45-49

References

Bibliographical reference

Paul Bouchet, « L’influence de la pensée Wresinski », Revue Quart Monde, 250 | 2019/2, 45-49.

Electronic reference

Paul Bouchet, « L’influence de la pensée Wresinski », Revue Quart Monde [Online], 250 | 2019/2, Online since 01 December 2019, connection on 16 October 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8018

Avec cet extrait de son intervention au Colloque Joseph Wresinski à Sciences Po Paris (17-19/12/2008), nous rendons hommage à ce lutteur infatigable.

Tout militant se doit évidemment d’être infatigable, ce qui ne veut pas dire que, parfois, il ne peut pas paraître fatigué. Je veux donc tenter de relever une fois de plus ce défi, avec un immense bonheur d’avoir une telle rencontre avec ceux et celles qui sont à cette table et tous ceux qui sont dans l’assistance. Au bout d’une longue vie, on s’interroge sur ce qui fut le meilleur, sur ce qui fut moins bon, sur ce qui fut médiocre. Je crois qu’effectivement, derrière ce beau mot de militant, il y a la capacité de répondre autrement que sur un plan théorique ou idéel aux défis de la vie et de la société. Pour ma part, j’avais seize ans en 1940, vingt en 1944, et je vais en avoir quatre-vingt-cinq. J’ai donc connu la période qui a précédé la Déclaration universelle des droits de l’homme, ces temps de la barbarie à laquelle il est fait référence dès le Préambule, et j’ai vu cet appel que l’on a lancé en faveur d’un monde où les hommes seraient libérés de la terreur et de la misère. Il...

1 Transcription de l’intervention orale.

Paul Bouchet

Paul Bouchet, juriste éminent, est décédé le 25 mars 2019. Toute sa vie, il aura combattu pour la liberté (il fut résistant à 19 ans), pour une égale justice (premier avocat des syndicats avant de devenir bâtonnier de Lyon et de contribuer à la création du syndicat de la magistrature), pour le respect de l’égale dignité de chacun. Alors qu’il était président de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), la rencontre avec des familles démunies et exclues le poussa à introduire la question de la grande pauvreté dans le rapport annuel de la CNCDH et déclencha son engagement avec ATD Quart Monde dont il deviendra le président de 1998 à 2002, après Geneviève de Gaulle-Anthonioz. Principal artisan de la loi sur la CMU qui a enfin garanti l’accès aux soins pour tous, du droit au logement opposable, le DALO, il a aussi bataillé avec succès pour que toute personne relevant de l’aide sociale à l’enfance puisse avoir accès à son dossier.

By this author

CC BY-NC-ND