Militer dans le Mouvement international ATD Quart Monde

Martine Le Corre

p. 23-28

References

Bibliographical reference

Martine Le Corre, « Militer dans le Mouvement international ATD Quart Monde », Revue Quart Monde, 252 | 2019/4, 23-28.

Electronic reference

Martine Le Corre, « Militer dans le Mouvement international ATD Quart Monde », Revue Quart Monde [Online], 252 | 2019/4, Online since 01 June 2020, connection on 15 December 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8340

Le texte qui suit est une partie de la communication de l’auteure à La Marche du Mouvement1, en septembre 2019. Martine Le Corre y fait un compte rendu au nom du groupe de réflexion qui s’est réuni à Pierrelaye (France)2 pendant l’été 2019. Ce groupe inaugurait une nouvelle sorte de rencontre : entre des militants Quart Monde, au niveau international. Il s’agissait de comprendre les déclics, les moments-clés, d’analyser au plus près les circonstances qui favorisent l’entrée en militance. Ensuite de partager ces découvertes avec d’autres membres du Mouvement.

Nous avons consacré notre première journée de travail à faire connaissance ; nous avions les uns et les autres entre quinze à vingt minutes pour se dire : Qui je suis, d’où je viens, comment j’ai rencontré le MVT, l’avant et l’après découverte du MVT.

Après chaque intervention on se laissait questionner par les autres, ce qui permettait d’approfondir ou de préciser des réflexions.

Avant

Ce qui ressortait de très fort concernant l’avant la rencontre avec le MVT c’était :

L’isolement, la solitude, la honte.

La peur d’entrer en lien avec les volontaires, tout ce qui était étranger au milieu.

La peur de s’exposer, d’exposer sa famille.

Le sentiment d’inutilité, de ne compter pour rien, de n’avoir aucune valeur.

La peur que les « blancs » enlèvent les enfants.

Que l’on cherche à nous convertir à une autre religion,

Ne pas comprendre pourquoi on est séparé des parents.

En vouloir à ses parents de la vie que l’on mène.

Après

Se sentir capable, avoir trouvé une place, une raison d’être.

Se sentir attendu...

1 La Marche du Mouvement est une réunion mensuelle au cours de laquelle l’équipe de la Délégation générale rend compte de ses visites aux équipes du

2 Groupe constitué de Mustapha et Seynabou Diop du Sénégal, Gouba Ousséni du Burkina Faso, Emma Poma de Bolivie, Vivi Luis et Dona Raquel du Guatemala

3 MVT : Mouvement international ATD Quart Monde.

4 Délégation générale du Mouvement international.

5 UP : Université populaire Quart Monde.

6 BDR : Bibliothèque de rue du Mouvement ATD Quart Monde.

Martine Le Corre

Elle-même militante Quart Monde et membre de la Délégation générale d’ATD Quart Monde, Martine Le Corre représente ici un groupe international de onze militants.

By this author

CC BY-NC-ND