Gaston Dayanand, Les racines des palétuviers

Ed. L’Atelier Paris, Ed. Charles Leopold Mayer, Paris, 2003, 304 p.

Ronan Claure

Bibliographical reference

Gaston Dayanand, Les racines des palétuviers, Ed. L’Atelier Paris, Ed. Charles Leopold Mayer, Paris, 2003, 304 p.

References

Electronic reference

Ronan Claure, « Gaston Dayanand, Les racines des palétuviers  », Revue Quart Monde [Online], 189 | 2004/1, Online since 01 July 2004, connection on 26 September 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/9287

Gaston Dayanand est arrivé, à pied, à Pilkhana, un slum proche de Calcutta où plus de soixante dix mille personnes vivent entassées sur un kilomètre carré. Il ne venait pas avec un grand projet tout prêt mais pour apprendre, pour vivre au milieu des habitants de ce quartier à qui il a demandé « Apprenez-moi, j’ai besoin de vous. Je partagerai avec vous et on verra ce qu’on peut faire ensemble ». Infirmier de profession, il s’est investi dans la création de dispensaires aux côtés d’une équipe qui se formait petit à petit, regroupant des hommes et des femmes de toutes origines, toutes croyances, toutes castes. Ensemble, ils ont été toujours plus loin à la rencontre des petits, dans les slums d’abord puis à la campagne avec toujours ce même souci : c’est aux communautés de choisir leur développement. Dayanand et son équipe ne sont là que pour accompagner ces projets, aider à leur mise en place.

Les palétuviers évoqués dans le titre, ce sont ces plantes qui s’installent sur les zones où l’océan avance et, favorisant petit à petit la création d’un humus fertile, permettent de conquérir de nouvelles terres pour nourrir les hommes.

Ronan Claure

By this author

CC BY-NC-ND