260 | 2021/4L’écrémage des pauvres : retour sur l’Histoire

Disponible en ligne à partir du 1er juin 2022

Depuis la Guerre contre la pauvreté démarrée en 1964 aux États‑Unis,jusqu’à nos politiques sociales actuelles, une même constatation s’impose : un nombre significatif de personnes ne bénéficient pas des prestations et des services auxquels elles pourraient prétendre. Et ceci malgré la volonté régulièrement exprimée par les États et les organismes internationaux d’atteindre les plus pauvres. En cause ? La complexité et la volatilité des règles, les déficits dans l’information et l’accompagnement, l’insuffisance et l’impréparation des moyens humains, un décalage entre l’offre et les besoins, les défiances réciproques, les coûts d’accès aux prestations et aux services, etc. Le passage à l’administration numérique ne fait qu’aggraver les choses.

Couverture. L’écrémage des pauvres. RQM. 260. 2021

Là où des hommes sont condamnés à vivre
dans la misère, les droits de l’homme sont violés.
S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré.

Père Joseph Wresinski

 

Gravé en octobre 1987 sur l'une des dalles centrales du Parvis des libertés et des droits de l'homme, place du Trocadéro à Paris, cet appel émane directement d'un homme issu du peuple de la misère.

La revue Quart Monde en découle. Elle a l'ambition d'établir et de nourrir un courant de pensée issu de la vie des plus pauvres. Elle rend compte d'actions et d'études qui peuvent être des chances à saisir pour le monde de demain. Elle aborde les questions de société telles que les vivent ceux que la misère fait taire, ceux qui, à leurs côtés, cherchent à comprendre et agir, ceux qui veulent porter ces questions au coeur de leur profession et de leurs recherches.