L’accompagnement des jeunes vulnérables

Silvia Sanchini

Translated by Jean Tonglet

p. 21-22

Translated from:
Ragazzi fuori famiglia e care leaver in Italia durante il lockdown e oltre: teniamo alta l’attenzione

References

Bibliographical reference

Silvia Sanchini, « L’accompagnement des jeunes vulnérables », Revue Quart Monde, 256 | 2020/4, 21-22.

Electronic reference

Silvia Sanchini, « L’accompagnement des jeunes vulnérables », Revue Quart Monde [Online], 256 | 2020/4, Online since 01 June 2021, connection on 12 April 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10077

L’association Agevolando, avec un groupe d’organisations, de professionnels et de citoyens se sont mobilisés pour inviter à la vigilance et au soutien des enfants vulnérables vivant hors de leur famille en Italie, pendant et après le confinement.

Texte traduit de l’italien par Jean Tonglet

On a beaucoup parlé de l’urgence sanitaire qui a frappé le monde ces derniers mois. On parle aussi des conséquences économiques de cette crise, mais l’urgence sociale qu’elle a provoquée ne peut être sous-estimée.

Moments difficiles dans les communautés et foyers d’accueil

En Italie, ce n’est que 53 jours après le début du confinement, que le mot « enfants » a été prononcé par le président du Conseil, Giuseppe Conte. L’association Agevolando, avec un groupe d’organisations, de professionnels et de citoyens, a voulu attirer l’attention sur ce thème en proposant un décret ministériel dédié aux enfants, soutenu par une pétition publiée sur Change.org qui a récolté plus de 5 000 signatures.

Si, à juste titre, on a fait l’éloge de nombreuses catégories professionnelles qui n’ont jamais cessé de travailler, même pendant les semaines les plus difficiles, la même attention n’a pas été consacrée aux éducateurs professionnels et en général au monde des communautés d’accueil et des foyers familia...

Silvia Sanchini

Diplômée en formation et coopération à l’Université de Bologne, Silvia Sanchini est responsable de la communication et des relations avec la presse de l’association Agevolando, qui défend les droits et apporte son soutien aux jeunes sortant des institutions de placement.

CC BY-NC-ND