Observatoire des inégalités

Compte-rendu du Rapport sur la pauvreté en France

Jean-Pierre Touchard

Bibliographical reference

Observatoire des inégalités Compte-rendu du Rapport sur la pauvreté en France, 2ème édition 2020-2021, novembre 2020, 104 p.

References

Electronic reference

Jean-Pierre Touchard, « Observatoire des inégalités  », Revue Quart Monde [Online], 258 | 2021/2, Online since 01 June 2021, connection on 18 October 2021. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10367

Après une introduction exposant les chiffres-clés de la pauvreté, le premier chapitre Les jeunes en première ligne est tout entier consacré aux moins de 30 ans.

Les données qui sont référencées datent de 2017, au mieux de 2018, (revenus et salaires sont connus avec 2 années de décalage, en France comme ailleurs) : elles ne permettent pas de préjuger de toutes les conséquences de la crise actuelle, mais elles permettent au moins d'établir la situation dans laquelle se trouvait la jeunesse. Il est urgent de comprendre que la moitié de la population pauvre concerne les moins de 30 ans, et que sur les 5 millions de pauvres en 2017, « près d'un tiers sont des enfants et des adolescents ».

La tranche d'âge des 18-29 ans est la plus touchée aujourd'hui par l'ampleur du chômage, les faillites d'entreprises et la précarité qu'engendre la crise économique et sanitaire.

L'auteur aborde aussi la pauvreté des jeunes mineurs qui résulte de la situation des parents ; celle des enfants de familles monoparentales et celle des 30 000 enfants qui vivent avec un parent qui n'a pas de domicile fixe, forcé d'utiliser l'hébergement d'urgence.

Le second chapitre, États des lieux et évolution, prévient, dès l'entrée en matière : « L'incertitude est aujourd'hui totale. Même si l'activité économique redémarre, le mal est déjà fait : plusieurs centaines de milliers de personnes ont probablement basculé dans la pauvreté du fait du chômage et de la précarité ».

Ce chapitre analyse la pauvreté par rapport aux « mesures non monétaires » qui influent très concrètement sur les conditions de vie en termes de privations : ex. le chauffage, les vacances, le confort sanitaire, l'accès à un logement, etc. D'autres dimensions peuvent concerner l'échec scolaire, le décrochage, l'accès au travail, l'absence de liens sociaux, l'accès aux technologies nouvelles… Il apparaît ainsi que 20% des Français sont victimes d'illectronisme, soit l'impossibilité d'utiliser les ressources et les moyens de communications électroniques.

Les chapitres suivants, L'opinion des Français envers la pauvreté et Qui sont les personnes pauvres, permettent de comprendre les différentes formes de pauvreté dans notre nation et de transformer notre façon de voir en interrogations et en arguments de débats sociaux et politiques.

La dernière analyse Où vivent les personnes pauvres ? révèle de grandes disparités dans la géographie humaine des 8% de pauvres en France. Elle fait découvrir un aspect souvent occulté dans les études démographiques : la pauvreté touche particulièrement les Départements d’Outre-Mer.

Il faut souligner le soin qui est mis dans la rédaction de ce rapport en matière d'explications, en nombre de tableaux descriptifs, de statistiques et de schémas toujours commentés, dans un langage accessible à tous.

Jean-Pierre Touchard

By this author

CC BY-NC-ND