À tout être, le théâtre peut donner une éternité

Didier Ponsot

p. 21-25

References

Bibliographical reference

Didier Ponsot, « À tout être, le théâtre peut donner une éternité », Revue Quart Monde, 262 | 2022/2, 21-25.

Electronic reference

Didier Ponsot, « À tout être, le théâtre peut donner une éternité », Revue Quart Monde [Online], 262 | 2022/2, Online since 01 December 2022, connection on 26 June 2022. URL : https://www.revue-quartmonde.org/10670

En 1984, les habitants du 13arrondissement de Paris, les familles du Quart Monde de divers coins de France et autres spectateurs se retrouvent au lieu-dit La Poterne des peupliers. Ils vont revivre en quatre tableaux une partie de l’histoire des très pauvres du 13e avec le spectacle Son et Lumière, organisé par l’équipe d’ATD Quart Monde implantée dans le quartier : Pieds humides et Gagne-Petit, du nom donné aux habitants les plus pauvres des bords de la Bièvre.

Full size image

Centre Wresinski Artothèque AR0100228001-2

« Puisse l’humanité ne pas cesser d’entendre les pauvres de leur temps. Sa chance pour demain serait de leur donner toute leur place en son sein pour les associer à la destruction de la misère ».
père Joseph Wresinski, juin 1984, pour le spectacle Pieds humides et Gagne‑Petit.

À Serge

Avec Élisabeth et Yves Pasquier, volontaires permanents du Mouvement ATD Quart Monde arrivés à Paris 13e en février 1983, nous rencontrerons, au printemps, Serge, dans le square de la Poterne des Peupliers où il vivait et où devait se dérouler, en juin 1984, le spectacle Pieds humides et Gagne-petit… Paroles, musique et lumière inspirées par la dignité et l’espérance des très pauvres.

Serge avait élu domicile l’été à la Poterne sous une bâche, et l’hiver dans un petit abri adossé au cimetière où le personnel communal entreposait ses outils. Son incroyable visage et tout son corps témoignaient de sa vie de misère.

Serge avait regardé plusieurs de nos répétitions.

Il avait, un jour, osé nous rejoindre, tant ...

1 Voir également Le Quart Monde : partenaire de l’Histoire, in Dossiers et documents de la Revue Quart Monde n° 1/1988, https://www.revue-quartmonde.

2 Voir l’article en p. 31 de ce dossier.

Didier Ponsot

Didier Ponsot, dirigeant, aujourd’hui retraité, au sein du Groupe Caisse d’Épargne, est allié d’ATD Quart Monde depuis 1977, et ancien président de sa Fondation. Auteur, metteur en scène et acteur par passion, profondément marqué, en 1983, par l’ambition d’un militant : « Il faut qu’il y ait toujours quelque chose de beau qui sorte de nos cités de misère », il a animé plusieurs projets artistiques associant amateurs, professionnels et personnes du Quart Monde, convaincu de la force du spectacle public dans l’éradication de la grande pauvreté.

CC BY-NC-ND