Avancées et reculs

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Avancées et reculs », Revue Quart Monde [Online], 173 | 2000/1, Online since 01 September 2000, connection on 23 September 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/2108

France: un village itinérant des droits de l’enfant

L’association « Les Pionniers de France » a bâti un village d’une trentaine d’ateliers et de jeux, pour permettre aux enfants de découvrir leurs droits de manière ludique. Ce village a sillonné la région durant le mois de novembre, permettant à environ 7 000 enfants de le visiter. La Voix du (Nord 25-11-99)

France : on attend encore les effets de la loi...

Lors du congrès de l’Union nationale interfédérale des œuvres privées sanitaires et sociales (UNIOPSS), les participants ont exprimé leur inquiétude face au fait que les mesures prises ces derniers mois n’ont pas encore fait sentir leurs effets, les dispositifs semblant profiter surtout à ceux qui sont les plus proches de l’insertion. Il semble donc que l’écart entre les personnes à peu près insérées et les personnes les plus fragiles se creuse d’autant plus. (La Croix 3-12-99)

France : ils défendent leurs nomades

Cette famille de « gens du voyage » a posé ses caravanes sur un terrain (vague) municipal, il y a une quarantaine d’années, pour s’y sédentariser avec l’accord du maire de l’époque. La population locale a adopté ces nouveaux résidents et leurs enfants ont naturellement rejoint les classes de l’école. Un bel exemple d'intégration (...) qu’une décision de justice vient de faire voler en éclats : les Bony se retrouvent frappés d’un « commandement à quitter les lieux ». Motifs invoqués, occupation irrégulière du terrain municipal et trouble à l’ordre public. (Nouvelle République 24-1-00).

Suisse : Forum de Davos

Les mille cinq cents participants à la cérémonie d’ouverture disposaient, jeudi 27 janvier, (...) d’une télécommande de traduction qui leur a permis de classer par ordre d’importance une dizaine de sujets identifiés comme étant « les préoccupations pour le siècle à venir ». C’est dans l’ordre, le changement climatique (20,3 %), la fin de l’éthique traditionnelle (15,7 %) et l’inefficacité du système international (15,1 %) qui ont été désignés. Les effets négatifs de la globalisation n’a recueilli que 8,9 % des voix, se situant à la sixième position.

A la question suivante, quels sont les sujets pour lesquels les entreprises ont un rôle primordial à jouer, les participants ont à nouveau mis en première position le changement climatique (26,1 %), en deuxième l’instabilité financière (18,6 %) et l’inefficacité du système international (15,2 %). Enfin, à la question : quels sont les sujets pour lesquels les Etats ont un rôle primordial à jouer, les participants ont mis en tête l’inefficacité du système international (23 %), le changement climatique (22 %) et la démocratie (19 %). (Le Monde 31-1-00).

France : une nouvelle ère ?

Ce jeu de mot nous interpelle : nouvelle ère et création d’aires de stationnement, cela est effectivement une avancée dans le temps. Il y a une volonté politique de créer ces aires mais les maires se heurtent à leur électorat (...). C’est là une violation des droits de l’homme : ne pas pouvoir vivre dans le mode de vie choisi et en plus dans des conditions de vie inhumaines. Nous nous interrogeons sur le « projet global, social et éducatif. » Est-il en véritable partenariat avec les gens du voyage ? (Sud Ouest 21-12-99).

Chine : lorsque l’enfant (dis)paraît...

Une communauté d’un nouveau genre est née. Il s’agit de la famille Dink – acronyme de l’anglais « double income and no kid » (double revenu, sans enfants), - celle qui, ayant au cours des dernières années subi l’influence des modes de vie étrangers, dans les villes côtières les plus ouvertes, s’est mise à refuser toute progéniture. De jeunes couples en état de procréer préfèrent un « monde à deux » libre et à leur goût. Ils recherchent un mode de vie nouveau et actuel, et considèrent le fait d’avoir un enfant comme un fardeau. Les chiffres montrent que la proportion de couples sans enfants est de plus en plus forte chez les jeunes citadins. (…).

Aujourd’hui l’on voit apparaître une nouvelle définition de la famille, ainsi que la diversification des schémas familiaux. L’écart de développement économique entre les régions côtières et les régions intérieures s'exprime aussi sur ce terrain. Un grand nombre de paysans cherchent à avoir davantage d’enfants (en encourant des sanctions, car ils contreviennent à la politique de limitation des naissances), et voilà comment naît une « armée clandestine des nés-hors-quota ». (Courrier International 3/9-2-00).

Grande-Bretagne : une école bien notée

Une école qui, pour les mesures du gouvernement, était un échec était un succès pour les inspecteurs. Le Guardian avait présenté cette école dans sa série intitulée « La crise des écoles ». Le Guardian était de l’avis que cette école avait du succès avec les enfants qui souffraient de la pauvreté et avaient des problèmes émotionnels et de comportement. Les inspecteurs soulignaient la façon d’admettre les enfants à l’école. (...) Le groupe des inspecteurs disait que dans cette école, il y avait de bons instituteurs, de hautes attentes et une direction courageuse. L’école était une « vraie communauté multiculturelle ». (The Guardian 1-11-99).

Rédaction de la Revue Quart Monde

By this author

CC BY-NC-ND