Une étude pleine d’enseignements

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Une étude pleine d’enseignements », Revue Quart Monde [Online], 153 | 1995/1, Online since 05 September 1995, connection on 10 April 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/2878

En novembre dernier, mille abonnés de Quart Monde (choisis au hasard) étaient invités à s’exprimer, à travers un questionnaire, sur ce qu’ils attendaient d’une revue comme la nôtre : répondait-elle à leur attente, avaient-ils des idées et des souhaits à formuler ? Bref, nous souhaitons communiquer avec vous, lecteurs, essayer de mieux vous connaître et de mieux vous comprendre.

Vous avez été près de 200 à prendre le temps de répondre, généralement avec beaucoup de soin, à nos interrogations. Le taux de remontée, de 19,8 % se place loin devant des enquêtes des magazines de grande presse qui dépassent rarement les 3 %. Soyez-en remerciés.

Qui êtes-vous ?

Le lecteur de la revue Quart Monde est majoritairement… une lectrice (61,6 % de femmes). Il ou elle a moins de 50 ans (41,8 %), a fait des études supérieures (71 %). Un peu plus du tiers des réponses provient des chômeurs et retraités, 22,2 % des cadres supérieurs et professions libérales ; 14,6 % de maîtrise ou cadre ont répondu, devant 4,7 % d’ouvriers ou employés.

Les personnes qui ont répondu au questionnaire se déclarent, à 40,7 %, ne pas être impliquées dans le Mouvement ATD Quart Monde.

L’exclusion arrive en tête

Quels sont les thèmes qui vous intéressent le plus ? 17 thèmes étaient proposés1, parmi lesquels il fallait en choisir 5, et les classer par ordre de préférence. Figure largement en tête l’exclusion, citée 113 fois (dont 52 fois à la première place) devant « l’emploi, le travail, le chômage » (97 fois), les droits de l’homme (89 voix), « la formation, l’enseignement’ (84) puis, en cinquième position, « la famille » (71 fois). La délinquance, la drogue, les religions se trouvent parmi les thèmes les moins citées.

Les lecteurs semblent chercher d’abord dans la revue des articles de fond (cités 124 fois) et des réflexions sur l’actualité (118). Les interviews se classent en troisième position (75) alors que les rubriques compte-rendu de débat, critique de livres et de films sont les moins citées.

Les lecteurs, rares certes, qui ont profité de la possibilité d’exprimer d’autres choix suggèrent, entre autres : des articles pédagogiques (pour entrer en communication avec les plus démunis, par exemple), des récits de situations qui provoquent le refus de la misère, des informations sur les engagements politiques en faveur des plus pauvres, des études de recherches, etc.

Quels sont les auteurs que vous souhaitez voir s’exprimer dans la revue ? Véritable plébiscite pour les articles écrits par les personnes exclues (74,2 % des réponses). Suivent dans l’ordre, les articles des militants du Mouvement ATD Quart Monde (59 %), des jeunes (44,4 %) et des militants d’autres associations (42 %). Les articles des syndicalistes (cités 34 fois sur 198) et des hommes politiques (49 fois) sont moins attendus. Hormis les choix du questionnaire, des lecteurs suggèrent d’autres types d’auteurs, tels que des scientifiques, des chercheurs, des historiens, des philosophes, des économistes, c’est-à-dire des personnes « qui questionnent » ou encore « des gens qui font des choses et qui réfléchissent à ce qu’ils font… »

Un peu plus de fantaisie !

« Agréable » (99 voix contre 13), « claire » (102 contre 7), mais « austère » (58 contre 35) : vous vous prononcez ainsi sur la présentation générale de la revue. Vous nous faites de nombreuses suggestions pour l'améliorer : plus d'illustrations, des photos, de l’humour, des couleurs, un changement de couverture, voire un nouveau format.

En général, vous trouvez les articles intéressants (74,2 % des réponses), concrets et ancrés dans la réalité (61,6 %), mais souvent difficiles. Certains articles sont jugés trop longs, trop théoriques à lire. La rubrique « Autrement vu » est appréciée. Quelques critiques apparaissent : « Il est demandé de faire plus appel à l’humanité du lecteur qu’à sa tête », de faire attention aux « techniciens du Quart Monde. »

Contre l’injustice du monde

Aux deux questions portant sur les principaux problèmes de la société actuelle et sur les valeurs auxquelles vous attachez le plus d’importance, les réponses sont si abondantes qu’il n’est certainement pas possible d’en rendre compte exhaustivement dans cette synthèse. Le soin que vous avez apporté à rédiger vos réponses montre votre grande sensibilité aux injustices de ce monde et à leurs causes.

Viennent en premier lieu les constats : l’accroissement accéléré des inégalités sociales en France mais également d’un continent à l’autre. Le fossé se creuse entre les riches et les pauvres, des ruptures se produisent dans le monde, une partie, toujours plus importante, de la société est marginalisée. Le chômage - fléau principal - et la misère s’accroissent, l’exclusion augmente, les familles se détruisent, se disloquent, le respect de l’autre disparaît.

Quelles en sont les causes ? Dans vos réponses, vous désignez le profit, la puissance de l’argent, avec ce qu’il suppose d’égoïsme et de corruption, d’où une crise morale généralisée. L’hégémonie culturelle de certains Etats, groupes ou personnes est également rendue responsable. A cela, s’ajoutent le manque de vision des politiques, l’inadaptation de l’enseignement à la société, la démission des parents devant leurs enfants, les conflits de générations. L’absence de perspective d’avenir pour la société, l’aveuglement vis-à-vis des problèmes de vrai développement sont également cités, avec la perte d’un idéal… Tout cela est ressenti dans un climat d’agitation stérile, de superficialité et d’hypocrisie.

Comme contrepoids à ce tableau bien sombre, vous présentez vos valeurs. Les plus citées sont la solidarité, la justice, la famille, le courage, l’effort, la charité, la bonté, l’amour, la tolérance, la sincérité, l’éthique, l’écoute, la paix, la sagesse… Nous trouvons également l’espérance, les valeurs religieuses et morales ou encore la relation à Dieu et à tous les hommes.

Questions en stock

Ce questionnaire fut aussi pour nombre d’entre vous l’occasion de poser, à la revue et au Mouvement ATD Quart Monde, vos questions sur notre identité, notre structure, nos objectifs. Egalement des questions sur les associations avec lesquelles nous collaborons.

Certains souhaitent des conseils pour l’action, pour le démarrage d’un groupe ATD Quart Monde, sur la manière de faire passer un message aux jeunes. D’autres nous interrogent sur notre efficacité au plan politique, alors que d’autres encore se demandent si notre représentation politique ne dévore pas nos ressources humaines… Le risque d’exclure les problèmes des personnes seules est aussi soulevé, au regard de l’accent mis sur la famille.

« Quel monde allons-nous laisser à nos enfants au XXIème siècle ? » C’est la question que nous a livrée l’un d’entre vous. Débat à poursuivre avec vous tous, nos lecteurs, d’autant que plus d’un quart des réponses souhaitent le continuer par le biais de rencontres. Nous les organiserons dans les prochains mois et vous tiendrons informés.

Dès le prochain numéro, vous découvriez Quart Monde sous sa nouvelle maquette. A bientôt, donc. Votre confiance nous encourage à continuer en inventant.

1 La famille ; les jeunes ; les étrangers en France ; l’exclusion ; la solitude ; l’isolement ; l’emploi, le travail, le chômage ; la drogue ; la délinquance ; la violence ; la justice ; la paix ; les Droits de l’homme ; le développement des peuples ; les religions ; la culture ; l’art ; l’action humanitaire, l’engagement ; la formation, l’enseignement.
1 La famille ; les jeunes ; les étrangers en France ; l’exclusion ; la solitude ; l’isolement ; l’emploi, le travail, le chômage ; la drogue ; la délinquance ; la violence ; la justice ; la paix ; les Droits de l’homme ; le développement des peuples ; les religions ; la culture ; l’art ; l’action humanitaire, l’engagement ; la formation, l’enseignement.

CC BY-NC-ND