Les Principes directeurs sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme : un outil précieux

Rédaction de la Revue Quart Monde

p. 50

References

Bibliographical reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Les Principes directeurs sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme : un outil précieux », Revue Quart Monde, 233 | 2015/1, 50.

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Les Principes directeurs sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme : un outil précieux », Revue Quart Monde [Online], 233 | 2015/1, Online since 01 October 2015, connection on 23 September 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/6099

Les Principes directeurs reconnaissent que les personnes vivant dans la pauvreté voient leur dignité et leur égalité régulièrement déniées. Elles sont confrontées aux plus graves obstacles pour accéder à leurs droits et les faire valoir, ce qui perpétue leur pauvreté. Elles « vivent dans un cercle vicieux d’impuissance, de stigmatisation, de discrimination, d’exclusion et de privation matérielle, qui tous agissent en synergie ».

Le texte souligne le rôle des personnes elles-mêmes comme ayant-droits et agents de changement qui, de ce fait, disposent du droit de participer activement à tous les niveaux où se conçoivent les politiques. Il bat en brèche la pensée traditionnelle sur la pauvreté qui considère les personnes vivant dans la pauvreté comme bénéficiaires d’un degré minimum d’aide humanitaire ou objets de charité.

Les Principes démontrent que, selon les règles des droits de l’homme, l’éradication de l’extrême pauvreté constitue une obligation juridique. Bien que le document n’ait pas la force juridique d’une convention ou d’une déclaration internationale, il demeure un outil, un guide. Il donne nombre d’indications concrètes des obstacles auxquels font face les personnes vivant dans la pauvreté. Il formule des recommandations et donne des consignes et suggestions pour y remédier.

Il peut servir pour influencer les politiques gouvernementales ayant un impact sur les personnes vivant dans la pauvreté (presque toutes les mesures). Il peut inspirer les travaux des différents organes ou comités qui supervisent et contrôlent l’application des Conventions internationales relatives aux droits de l’homme.

Pour cette raison, les Principes directeurs représentent un outil précieux pour les défenseurs des droits de l’homme et les acteurs engagés jour après jour à promouvoir les droits de l’homme et investis pour l’éradication de l’extrême pauvreté. Ils sont particulièrement utiles pour les personnes vivant en pauvreté, car ce document peut les aider à acquérir une meilleure compréhension de leurs droits et à formuler leurs réclamations ou leurs plaintes.

Les Principes directeurs méritent d’être le plus largement répandus afin qu’ils soient mis en œuvre. Pour y contribuer, un ensemble d’organisations non-gouvernementales auprès de l’ONU à Genève a rédigé et testé un manuel pour soutenir les personnes et les initiatives investies sur le terrain1.

1 À paraître en mai 2015 : Mouvement ATD Quart Monde et Franciscans International : Rendre les droits de l’homme effectifs pour les personnes en

1 À paraître en mai 2015 : Mouvement ATD Quart Monde et Franciscans International : Rendre les droits de l’homme effectifs pour les personnes en situation de grande pauvreté. Un manuel d’application des principes directeurs des Nations Unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme. Document pdf téléchargeable sur le site : www.atd-quartmonde.org Version imprimée en anglais, français et espagnol, disponible à : intgeneve@atd-quartmonde.org

Rédaction de la Revue Quart Monde

By this author

CC BY-NC-ND