On remet tout à plat

Sylvain Mazens

p. 16-19

References

Bibliographical reference

Sylvain Mazens, « On remet tout à plat », Revue Quart Monde, 254 | 2020/2, 16-19.

Electronic reference

Sylvain Mazens, « On remet tout à plat », Revue Quart Monde [Online], 254 | 2020/2, Online since 01 December 2020, connection on 20 September 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8777

Nous avons interrogé l’auteur sur son expérience au Village, structure d’accueil à Cavaillon (Vaucluse, France). Il nous parle de l’orchestre dénommé Village Pile-Poil qu’il anime depuis une dizaine d’années. Il insiste sur l’importance de la durée d’une expérience de ce genre.

Entretien réalisé par Marie-Hélène Dacos-Burgues.

Qu’est-ce que Le Village ?

Le Village est un lieu d’accueil, un lieu de vie multi-facettes. Il y a ce qu’on appelle une pension de familles : des personnes sont hébergées sur ce lieu pour une durée indéterminée – de quelques mois à plusieurs années – selon les besoins des personnes ; ensuite il y a des chantiers d’insertion : ce sont des gens qui ont leur logement par ailleurs et qui viennent participer à différents chantiers : du maraîchage, de la fabrication de briques ou d’éco-matériaux, etc. ; et puis Le Village gère des accueils de jour sur Cavaillon et L’Isle-sur-la Sorgue, accueillant des personnes sur ces lieux pour prendre une douche, boire un café, rencontrer du monde, trouver un petit soutien. Ce sont soit des gens qui vivent dans la rue soit des gens très isolés socialement. Le Village fait aussi de l’accueil d’urgence. Là ce sont des gens qui sont à la rue, qui n’ont aucune solution d’hébergement et qui sont accueillis pour quelques nuits, le temps de trouver une autre ...

Sylvain Mazens

Depuis plus de vingt ans, Sylvain Mazens compose de la musique, la produit, la joue sur scène, l’enregistre, la rend vivante. Il fait également en sorte que « l’amateur » s’en empare, la pense, la crée lui-même, et la fasse vivre.

CC BY-NC-ND