254 | 2020/2Temps libre, temps de liberté ?

Disponible en ligne à partir du 1er décembre 2020

L’appropriation du temps libre, vecteur d’émancipation individuelle et collective, est une longue histoire, comme le détaillent Lionel Arnaud et Jean Viard dans notre dossier. Cette libération passe par l’accès à une culture partagée, à des loisirs de qualité, et par la garantie d’un travail valorisant. La crise sanitaire actuelle et le confinement, « temps libre » imposé à tous, donnent encore plus d’acuité à la réflexion. Témoignages et analyses des réalités européenne, africaine, sud-américaine montrent à quel point le droit au temps libre questionne le droit à la formation et à la culture, en priorité pour ceux qui en sont les plus éloignés.