Autour des enfants et de leurs parents

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Autour des enfants et de leurs parents », Revue Quart Monde [Online], 178 | 2001/2, Online since 05 November 2001, connection on 05 December 2019. URL : https://www.revue-quartmonde.org/1688

Index chronologique

2001/2

Leurs détracteurs les appellent des poubelles à nourrissons. Mais les Autrichiens ont adopté les « nids pour bébés » où des mères désespérées peuvent abandonner de manière anonyme un enfant non voulu. Suivant l’exemple de l’Allemagne où un certain nombre de ces nids ont été ouverts l’année dernière, Vienne et Linz mettent à la disposition des mères des installations prés d’un hôpital où déposer leur bébé au lieu de l’abandonner dans une poubelle ou dans des toilettes. En Autriche, une vingtaine de bébés sont abandonnés en moyenne chaque année et la moitié d’entre eux meurent de froid avant d’être découverts. (La Croix, 14/02/01)

Belgique

  • L’alphabétisation en grande surface

C’est dans la galerie d’un supermarché qu’une vaste campagne de sensibilisation se tiendra du 19 au 24 février. Et plus particulièrement celle du Cora de Châtelineau. Ambition : toucher ceux qui souffrent de ce « handicap », les parents d’enfants en âge de scolarité, les jeunes et la grand public. [...] Durant toute la semaine, en partenariat avec l’Asbl Lire et Ecrire et d’autres associations de la région, des animations auront lieu dans la galerie marchande : ateliers créatifs pour enfants et adultes, expositions, journées à thème... On estime à 400 000 le nombre d’analphabètes ou d’illettrés sans la Communauté française. (La Libre Belgique, 31/01/01)

Grande-Bretagne

  • Réforme de l’adoption

Autour du mois d’avril, tous les couples du Royaume-Uni désirant adopter un enfant étranger d’outre-mer devront être soumis à une évaluation faite par un agent d’adoption agréé.

Les enfants d’outre-mer ont droit à la même protection que les enfants britanniques. [...] Alors que l’on contrôle mieux l’adoption des enfants d’outre-mer, on attend toujours la réforme, tout aussi importante, de la loi sur l’adoption des enfants britanniques. Cette loi devrait accélérer le processus de l’adoption. Actuellement, 15% d’enfants sont adoptés et chacun d’eux a été placé auparavant en des lieux différents. (The Guardian, 22/01/01)

France

  • Demandeurs d’asile

Alors que 40 000 personnes ont fait une demande d’asile en 2000, le dispositif national d’accueil ne met à leur disposition que 6 300 lits. 85% d’entre eux doivent trouver leur propre solution pour dormir, déplore le Haut Commissariat aux réfugiés. Le rétablissement du droit au travail pour les demandeurs d’asile, supprimé il y a neuf ans, est avancé par certains comme une possible solution à ces dysfonctionnements. (Le Monde, 21-22/01/01)

  • Les maires et l’exclusion

Les maires plébiscitent la loi contre les exclusions (selon un sondage réalisé par la SOFRES pour le Secours catholique)... Les maires des communes les plus importantes sont aussi ceux qui ont le moins un sentiment d’impuissance. Ainsi 52% des élus des communes de 2000 habitants estiment ne pas pouvoir aider les familles en difficulté alors que la proportion chute à 19 % pour les maires des villes de plus de 10 000 habitants. (La Croix, 15/2/01)

Hongrie

  • Baisse de la population

Selon une étude commandée par le gouvernement, si l’évolution démographique actuelle se confirme, la population hongroise diminuera de plusieurs millions de personnes au cours des prochaines décennies. La débâcle économique ne pourra être évitée que si des étrangers viennent s’installer par millions dans ce pays dont la population est d’ores et déjà trop vieille. (Courrier international, 1-7/02/01)

Europe

  • La pauvreté et les enfants

Le risque de pauvreté monétaire est plus élevé au sein de l’Union européenne (UE) pour les enfants que pour les adultes : en 1996, 21% des enfants vivaient dans un ménage à faible revenu.

Ce risque varie cependant beaucoup selon la structure familiale. La pauvreté touche prés de la moitié des enfants vivant dans un ménage monoparental. De même, ceux issus d’une famille nombreuse (couple avec 3 enfants et plus) présentent un risque de pauvreté supérieur à celui de l’UE, puisqu’il atteint les 25 %. [...] Au sein des Quinze, c’est au Royaume-Uni que la question de la pauvreté des enfants est l’une des plus sensibles. (Le Monde, 02/02/01)

Le trafic d’êtres humains

Au début du XXIe siècle, les esclavagistes sont de retour. Selon les Nations unies, neuf millions d’humains dans le monde vivent en état d’esclavage : vendus, en dehors de leur pays d’origine, par des trafiquants internationaux aux fins d’exploitation économique ou sexuelle. Chaque année, un million de personnes, principalement des femmes et des enfants, s’ajoutent au nombre des victimes. En Europe, elles seraient 500 000. (Le Figaro, 07/02/01)

CC BY-NC-ND