Exister

Rédaction de la Revue Quart Monde

References

Electronic reference

Rédaction de la Revue Quart Monde, « Exister », Revue Quart Monde [Online], 196 | 2005/4, Online since 01 June 2004, connection on 21 September 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/199

Brésil. Le droit à l'eau.

Environ 10 000 participants à l’“ Assemblée populaire : travail communautaire pour un nouveau Brésil” convoquée à Brasilia par la conférence épiscopale et par plus de 60 organisations religieuses et de la société civile se sont rassemblés la nuit dernière sur l'esplanade des ministères pour manifester pacifiquement contre le projet de déviation d'une partie du cours d'eau Sao Fran¬cisco, voulu par le gouvernement (…) fleuve dont dépend la vie de 15 millions de personnes dans 5 États du nord-est du Brésil. (Misna press 27/10/05).

France. Ceux qui meurent dans la rue

Des cadres en bois, 33 au total, ont été apposés sur les murs de la petite chapelle de Saint-Leu-Saint-Gilles, rue Saint Denis, à Paris. Ils portent les noms, les dates de naissance et de mort des SDF “ tombés” dans la rue. (…) “ Si la reconnaissance des morts est une chose importante, ce qui compte avant tout, c'est la santé des vivants” souligne Michel, [président de la section locale de l'association Aux captifs la libération, à l'origine de ce projet]. Et il déplore l'aggravation des conditions de vie des SDF, l'augmentation du nombre de femmes dans les queues des soupes populaires et le manque de moyens des travailleurs sociaux. (Le Monde, 11/10/05)

Madagascar. 2000 enfants munis d'acte de naissance.

Les enfants acquièrent dorénavant leur droit à la citoyenneté. Ils ont été 2 000 dans le district d'Antsirabe Il à procéder à leur enregistrement officiel durant l'opération EKA qui leur a été consacrée. Lancée hier dans la commune rurale d'Ambohibary, cette opération fait suite à l'initiative du gouvernement malgache, officialisée en 2004, visant à doter des certificats de naissance gratuits à 2600000 enfants. (...) Henriette Ramanandraibe, une paysanne venue hier à la mairie avec ses huit enfants (5 à 18 ans) pour qu'ils puissent enfin s'enregistrer au niveau de la loi, dit que l'espoir renaît dans la famille. “ J'espère que mes enfants pourront enfin bénéficier de tous leurs droits, surtout le droit à l'éducation après leur entrée à la citoyenneté. C'est un geste encourageant pour nous tous paysans loin de la ville ”, explique-t-elle. (Express, 14/10/05)

Nations unies. L'égalité des sexes.

Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFP A) a rendu public hier un rapport intitulé La promesse d'égalité : égalité des sexes, santé en matière de procréation et Objectifs du millénaire pour le développement. Le constat y est simple et sans appel : la lutte pour l' éga¬lité entre les sexes réduit la pauvreté (...) Le rapport d'hier examine donc d'une manière critique notamment les questions de l'égalité des chances et de l'éducation. Aujourd'hui, 600 millions de femmes sont analphabètes à travers le monde, contre 320 millions d'hommes.

À chaque minute, une femme meurt de causes liées à la grossesse, ce qui représente plus de 500 000 vies perdues chaque année. (La Croix, 13/10/05).

Les enfants et le sida.

Sida: Kofi Annan appelle à la mobilisation pour les enfants affectés par la pandémie.

À l'occasion du lancement par l'Unicef et l'Onusida de la campagne mondiale “ Unis en faveur des enfants, unis contre le sida ”, qui vise notamment à prévenir la transmission du virus aux enfants, le Secrétaire général a appelé la communauté internationale à se mobiliser pour c venir en aide aux millions d'enfants n affectés.

“ La prévention de la transmission de la mère à l'enfant est devenue l'un des défis majeurs à relever ”, a déclaré aujourd'hui le Secrétaire général, au cours de la cérémonie qui marquait le lancement de la campagne (…).

“ Chaque minute compte, car chaque minute, un enfant meurt du sida ”, a insisté Peter Piot, directeur exécutif d'Onusida. “ N'oublions pas que l'espérance de vie est passée en deux décennies de 60 ans à un peu plus de trente ans dans de nombreux pays ”, a rappelé Ann Veneman, directrice de l'Unicef, constatant que pour beaucoup de jeunes, atteindre l'âge de 18 ans signifiait avoir vécu la moitié de sa vie. (…)

Absents des politiques nationales ou internationales de lutte contre la pandémie, les millions d'enfants affectés par le virus, qui n'ont pas accès aux services de base dans le domaine des soins et de la prévention, sont “ la face cachée ” du sida, a dénoncé l'Unicef dans un communiqué publié aujourd'hui à New York.

Plus de 2 millions d'enfants sont infectés par le virus. Et pourtant, moins de 5 % des jeunes séropositifs ont accès aux médicaments pédiatriques dont ils ont besoin. (Centre de nouvelles ONU, 30/10/05).

Rédaction de la Revue Quart Monde

By this author

CC BY-NC-ND