N° 187, 2003/3   •  Internet : au service de qui ?
Revue de presse

Soif de Vivre

Rédaction de la Revue Quart Monde
  • publié en août 2003
Index

Index chronologique

2003/3
Texte intégral

Côte d'Ivoire : Les déguerpis

Avant le début du conflit, les quartiers des Déguerpis d'Abidjan réunissaient la population la plus précaire de la capitale ivoirienne: Maliens, Burkinabé, mais aussi Ivoiriens, logeaient dans des conditions sanitaires exécrables. (...) Le gouvernement ivoirien a décidé de raser ces quartiers (...) Si certains des habitants des déguerpis ont pu rejoindre des membres de leur famille, d'autres n'ont d'autres moyens que de rester sur place... c'est-à-dire sur des amas de ruines. En association avec l'Unicef, Médecins du Monde a donc décidé de mettre en place des cliniques mobiles pour secourir cette population très fragile. (Médecins du Monde 04/03)

Etats-Unis : Des bouts de ma vie

Un journal intime électronique capable de conserver dans une seule base de données tous les détails de votre vie quotidienne - courriels, photos de famille, appels téléphoniques, sites web visités - (…) Avec ce système, sur lequel travaille actuellement une petite équipe de Microsoft, vous pourrez retrouver qui était à votre mariage il y a dix ans ou le nom de l'endroit où vous avez campé il y a huit ans, (...) cette base de donnée multimédia appelée MyLifeBits (…) doit être accessible aux chroniqueurs les moins rigoureux. (The New York Times, in Courrier international, 10-16/04/03)

France :

Prostitution

La nouvelle loi française de sécurité intérieure votée le 21 janvier dernier a opté pour une politique de répression (...) Mais cette politique semble répondre à une attente d'ordre public avant de prendre en considération le fait que les prostituées étrangères sont d'abord des victimes, qu'elles tentent d'échapper à des situations de pauvreté et qu'une fois entrées dans le circuit des trafics, elles perdent toute chance de réinsertion sociale. (…) Tandis que les effectifs des deux services de police travaillant sur cette question (…) vont être augmentés, le travail des associations qui tentent, avec peu de moyens et contre l'hostilité des proxénètes, de redonner une chance aux prostituées en les sortant des réseaux, ne bénéficie d'aucune recon­naissance.

Filières étrangères.  L'Organisation internationale des migrations estime à 120 000 femmes et enfants chaque année les victimes des trafics de toutes sortes à destination de l'Union européenne. (Développement magazine, 05/03)

Les sœurs se retrouvent

Depuis plus de trente ans, elles se cherchaient. Elles sont toutes sœurs ou demi-sœurs, certaines s'étaient connues toutes petites mais les différents placements chez des nourrices, les adoptions et les aléas de la vie ont fait qu'elles s'étaient perdues de vue. (…) Leur mère ne savait ni lire ni écrire. « Elle travaillait dans les champs chez les maraîchers. Au décès de notre père, en 1966, elle s'est retrouvée seule avec huit filles et elle n'a pu faire face. C'est alors que nous avons été dispersées et placées par l'Assistance publique chez des nourrices ou des familles d'accueil » explique Jacqueline. Depuis des années, celle-ci se bat pour réunir cette famille« éclatée» avec le soutien d'associations spécialisées. (…) Ces retrouvailles émouvantes ont permis non seulement à des sœurs de se retrouver, de parler de leur vie, d'échanger quelques rares souvenirs mais à leurs enfants de découvrir l'existence de tantes, de cousins, bref, qu'ils avaient une famille. (Le Parisien, 29/04/03)

Laos : Villages Internet

Le 13 février, un village éloigné du Laos

sans courant ni lignes téléphoniques sera branché à Internet. Pour la toute première fois, un ordinateur mû par un vélo relayera un signal à Internet via des antennes sans fil montées sur la cime d'arbres, des réservoirs suspendus et des toits. Cette nouvelle technologie ingénieuse a été rendue possible grâce à la fondation Jhai et ses partenaires, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et le Programme d'information pour le développement en Asie-Pacifique relevant du Programme des Nations unies pour le développement (...)

L'initiative Réseaux PAN-Asie du CRDI a octroyé au projet de liaison de villages éloignés du Laos, projet mené par la fondation Jhai, une subvention de 45 429 $ CAN (30 000 $ US) pour permettre à cinq villages du district de Hin Heup, province de Vientiane (Laos), de se connecter à un réseau étendu sans fil. PAN s'intéresse aux applications de la recherche à faible coût portant sur les technologies sans fil qui desservent le milieu rural.

Ce projet de liaison par technologies d'information est une réponse aux vœux exprimés par les habitants de ces collectivités éloignées d'être reliés au monde extérieur. Les villageois désirent connaître les cours de leurs produits, repérer des débouchés pour leur artisanat, communiquer avec la parenté outre-mer et ouvrir à leurs enfants des horizons plus vastes. (...)

La fondation Jhai est une organisation américaine sans but lucratif instituée en 1997 par Lee Thom, ancien combattant de la guerre du Vietnam qui avait pris part aux bombardements sur le Laos, et Bounthanh Phommasathit, rescapé lao des bombardements américains. Dans un esprit de réconciliation, Jhai a entrepris plusieurs projets de développement communautaire dans treize villages éloignés.

La fondation Jhai a pu compter sur l'aide de Lee Felsenstein, un informaticien « pionnier» dont les réalisations ont été exposées au Smithsonian, le Musée national d'histoire américaine. Tenant compte des conditions climatiques extrêmes du Laos, il a conçu un ordinateur qui peut résister à la chaleur, à l'humidité, à la poussière et même à une immersion dans l'eau. Plus important encore, il fonctionne à même un faible courant produit par la dynamo d'un vélo et un accumulateur de voiture. Par un relais d'antennes installées sur les toits et les arbres au sommet des montagnes, les ordinateurs des villages peuvent acheminer les signaux jusqu'au chef-lieu Phon Hong, d'où les lignes téléphoniques permettront la connexion avec le fournisseur de services Internet.

Le projet de liaison des villages éloignés a figuré sur la liste des meilleures idées 2002 du journal The New York Times. Le 23 janvier dernier, l'équipe de la fondation Jhai a procédé à un essai couronné de succès en envoyant des messages et des images électroniques et en établiss,ant la communication avec le Canada, les Etats-Unis et la Suède. « Les TIC offrent aux villageois une autre occasion de pourvoir à leur subsistance, de mettre en valeur les richesses locales et de réduire la pauvreté, d'expliquer Richard Fuchs, directeur du Programme Technologies de l'information et de la communication au service du développement au CRDI. Cela s'avère particulièrement en Asie où l'innovation dans l'utilisation des TIC est l'élément moteur des échanges et du commerce. Les Laotiens ont besoin d'investissements sociaux pour créer les compétences, les connaissances et les technologies appropriées qui les feront accéder à part entière à l'économie de l'information en Asie. » PAN a financé ce projet grâce à son programme de petites subventions, qui favorise des initiatives ouvrant des perspectives prometteuses.

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), un organisme canadien, est l'un des chefs de file dans la production et de l'application de nouvelles connaissances aux défis du développement international. Depuis plus de trente ans, le CRDI travaille en étroite collaboration avec les chercheurs des pays en développement pour créer des sociétés en meilleure santé, plus équitables et plus prospères. (Diane Hardy. Agente des relations avec les médias. CRDI, Ottawa+Courriel :dhardy@idrc.ca, Web: http://www.idrc.ca )

Pour citer cet article Rédaction de la Revue Quart Monde, « Soif de Vivre », Revue Quart Monde, Année 2003, Internet : au service de qui ?, Revue de presse, mis à jour le : 30/03/2009,URL : https://www.revue-quartmonde.org:443/2029.