N° 240, 2016/4   •  Joseph Wresinski, une pensée qui marche
Écouter voir

Just Philipot. Ses souffles

Film de fiction, France, 2015

Bella Lehmann-Berdugo
  • p. 46
  • publié en décembre 2016
Texte intégral

À Brest, Lizon vient d’assister à l’anniversaire de son amie Marie. Les fillettes autour du gâteau d’anniversaire, les bougies à souffler, le vœu à faire l’ont émerveillée. Pour ses 9 ans, Lizon est bien décidée à vivre la même chose. Un anniversaire avec un gâteau, des bougies et ses amies, chez elle : dans la voiture. Le récit montre les demandes répétées de l’enfant à sa mère Karine. Une enfant « normale », têtue, voire capricieuse : « Je veux aller à la mer ! ». Nous sommes plongés dans cette urgence vécue par Karine vivant en marge, ne sachant comment se comporter avec les autres. Les rapports semblent durcis à cause de la peur (de dévoiler sa situation). Nous sommes touchés par cette histoire d’amour à l’état brut, sans effet spectaculaire. Si ce n’est la fin très symbolique.

Pour citer cet article Bella Lehmann-Berdugo, « Just Philipot. Ses souffles », Revue Quart Monde, Année 2016, Joseph Wresinski, une pensée qui marche, Écouter voir, mis à jour le : 28/05/2018,URL : https://www.revue-quartmonde.org:443/6751.