À l’école du plus pauvre. Le projet théologique de Joseph Wresinski

Jean Tonglet

p. 47-51

Citer cet article

Référence papier

Jean Tonglet, « À l’école du plus pauvre. Le projet théologique de Joseph Wresinski », Revue Quart Monde, 253 | 2020/1, 47-51.

Référence électronique

Jean Tonglet, « À l’école du plus pauvre. Le projet théologique de Joseph Wresinski », Revue Quart Monde [En ligne], 253 | 2020/1, mis en ligne le 01 septembre 2020, consulté le 08 août 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/8459

L’option pour les pauvres née au cœur de l’Amérique latine et la priorité au plus pauvre au cœur de la pensée du père Joseph Wresinski ont été confrontées lors d’un séminaire il y a deux ans au Centre Sèvres à Paris, mettant en lumière le projet théologique du fondateur d’ATD Quart Monde.

Une fois n’est pas coutume, c’est d’un livre que traite cette rubrique. Un livre important, dont l’importance même justifie que nous le traitions sous cette forme, et non à travers une simple recension dans la rubrique Livres ouverts.

Un séminaire

Au commencement, il y eut un séminaire de deux années, conclu par une journée d’études, au Centre Sèvres, Facultés jésuites, à Paris. Cette recherche trouve son origine dans le rapprochement entre deux expressions, apparues de manière concomitante, dans les années 60, en Amérique latine d’une part, et en Europe d’autre part, dont on célébrait, en 2017 et 2018, des anniversaires signifiants, occasions pour les mettre ou les remettre en lumière, pour mesurer le chemin parcouru, comme celui qui reste à parcourir.

2018 marquait le 50e anniversaire de la conférence des évêques d’Amérique latine à Medellin, en Colombie, qui popularisa l’expression de l’« option pour les pauvres », reprise ensuite dans le magistère de l’Église catholique. Cette con...

1 Étienne Grieu, Laure Blanchon, Jean-Claude Caillaux (dir.), À l’école du plus pauvre. Le projet théologique de Joseph Wresinski, Éd. Lumen Vitae

2 Les auteurs rappellent que Joseph Wresinski n’était pas théologien et n’a jamais revendiqué ce titre. Ils rappellent judicieusement les propos de l’

3 « Pour ma part, il fallait bien que je parte d’où j’étais né, avec l’expérience et le regard que m’avait donnés la misère ».

4 Joseph Wresinski, Les pauvres sont l’Église, Éd. Cerf/Quart Monde, Paris, 2011 [1983], p. 124 [101]. Dans les citations suivantes, le livre sera

5 PSE, p. 54 [39].

6 PSE, p. 52-53 [37-38].

7 Échec à la misère est le titre d’une conférence donnée par le père Joseph Wresinski à La Sorbonne en 1983, publiée dans Joseph Wresinski, Refuser la

Jean Tonglet

Articles du même auteur

CC BY-NC-ND