Jean-Luc Pouliquen, A la Goutte d’Or, Paris 18ème, Chroniques pour un quartier

AIDDA éditions, 1997, 189 pages.

Françoise Louis-Lucas

Bibliographical reference

Jean-Luc Pouliquen, A la Goutte d’Or, Paris 18ème, Chroniques pour un quartier, AIDDA éditions, 1997, 189 pages.

References

Electronic reference

Françoise Louis-Lucas, « Jean-Luc Pouliquen, A la Goutte d’Or, Paris 18ème, Chroniques pour un quartier », Revue Quart Monde [Online], 167 | 1998/3, Online since 24 May 2020, connection on 30 November 2020. URL : https://www.revue-quartmonde.org/9321

Au cours de nombreux chapitres très brefs, l’auteur, à la fois poète et éditeur dans le sud de la France, rend compte d’une expérience menée avec des enfants du quartier de « La Goutte d’Or » pour un travail d’écriture, pendant une année scolaire (1993 - 1994). Il apporte donc un témoignage sur l’atmosphère qui règne dans ce quartier.

Le développement industriel du XIXème siècle a poussé les pauvres à fuir le centre de Paris pour s’installer dans cette zone où l’on cultivait la vigne, autrefois. Elle constitue comme une étape sur le chemin de la pauvreté telle qu’elle fut décrite par Zola.

Aujourd’hui, plus de 50 nationalités s’y côtoient et donnent à ce quartier une connotation spécifique. Malgré les conditions de vie extrêmement précaires, un fort taux de chômage, des risques quotidiens d’expulsion, ces différentes populations aux costumes colorés, s’efforcent de conserver leurs coutumes, font preuve d’une grande hospitalité et luttent pour acquérir une dignité nouvelle.

Les commerces et les restaurants aux noms exotiques proposent des produits africains.

Les enfants appartenant à une double culture, se rattachent surtout par la religion à leur pays d’origine. Mais ils se rendent compte que l’école peut leur donner de meilleures chances de bien s’insérer dans la société, par la suite. Très sensibles à la poésie, à l’art, à la musique, ils participent à des manifestations culturelles qui leur permettent de partager leurs savoirs. La Goutte d’Or apparaît maintenant comme un carrefour de civilisations très diverses, riche de germes de vie spirituelle qui se révéleront sans doute au siècle prochain.

Cet ouvrage, facile à lire, est très optimiste sur le dynamisme de ses habitants et donne envie de les connaître davantage.

Françoise Louis-Lucas

By this author

CC BY-NC-ND