260 | 2021/4L’écrémage des pauvres : retour sur l’Histoire

Disponible en ligne à partir du 1er juin 2022

Depuis la Guerre contre la pauvreté démarrée en 1964 aux États‑Unis,jusqu’à nos politiques sociales actuelles, une même constatation s’impose : un nombre significatif de personnes ne bénéficient pas des prestations et des services auxquels elles pourraient prétendre. Et ceci malgré la volonté régulièrement exprimée par les États et les organismes internationaux d’atteindre les plus pauvres. En cause ? La complexité et la volatilité des règles, les déficits dans l’information et l’accompagnement, l’insuffisance et l’impréparation des moyens humains, un décalage entre l’offre et les besoins, les défiances réciproques, les coûts d’accès aux prestations et aux services, etc. Le passage à l’administration numérique ne fait qu’aggraver les choses.